> Tech > Définir les permissions sur les objets IFS

Définir les permissions sur les objets IFS

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

La sécurité au niveau objet est le meilleur moyen de protéger vos données. Avec iSeries Navigator, on peut appliquer la sécurité au niveau objet en utilisant une combinaison de listes d'autorisations et de l'action Permissions. Faites un clic droit sur un dossier ou un objet dans l'IFS et sélectionnez Permissions.

Définir les permissions sur les objets IFS

La boîte de dialogue illustrée figure 4 apparaît.

Vous pouvez y personnaliser les permissions d’un objet
particulier ou attribuer celui-ci à  une liste d’autorisations.
Cette attribution est recommandée parce que cette liste
d’autorisations sera utilisée pour accorder ou refuser l’accès
à  certains objets IFS. Si, par la suite, on est amené à  modifier
les permissions d’un ensemble d’objets ou à  accorder à  certains
utilisateurs l’accès à  un objet, il suffira de modifier la
liste d’autorisations au lieu d’intervenir manuellement sur
chaque objet. Ce procédé présente un double avantage : il fait gagner beaucoup de temps et il réduit les risques
d’erreur.

Les listes d’autorisations présentent un autre argument :
à  partir d’iSeries Navigator, on peut établir des permissions
seulement sur des objets uniques. Comme votre système de
fichiers peut contenir des milliers d’objets, il serait très long
de maintenir les paramètres manuellement, au fil de l’évolution
des besoins de sécurité de chaque utilisateur.

Une remarque à  propos des nouveaux fichiers : si vous
créez un nouveau fichier dans l’IFS, il hérite ses permissions
du dossier parent. En revanche, si vous créez
un nouveau fichier dans QSYS.LIB, il utilisera
les paramètres par défaut de la bibliothèque
dans laquelle il a été créé, ou bien vous pourrez
utiliser la valeur d’autorité publique par
défaut définie dans Security System Values
(figure 5).

Téléchargez gratuitement cette ressource

Cybersécurité sous contrôle à 360°

Cybersécurité sous contrôle à 360°

Avec Cloud in One, les entreprises ne gagnent pas uniquement en agilité, en modernisation et en flexibilité. Elles gagnent également en sécurité et en résilience pour lutter efficacement contre l’accroissement en nombre et en intensité des cyberattaques. Découvrez l'axe Cybersécurité de la solution Cloud In One.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010