> Mobilité > Déployer Lync 2013 selon la méthode du PMI

Déployer Lync 2013 selon la méthode du PMI

Mobilité - Par Laurent Teruin - Publié le 04 juin 2014
email

Quelle place pour le télétravail dans un environnement hyper connecté et mobile ?

Déployer Lync 2013 selon la méthode du PMI

Lync 2013 ! Voilà un outil Microsoft qui rend la vie plus belle à nombre de professionnels et d’entreprises. En effet, cette nouvelle plateforme de communications unifiées permet de connecter des millions d’utilisateurs, où qu’ils soient, en direct, en images et en groupe ! Cette souplesse, avec le partage de contenu, améliore bien sûr l’efficacité de chacun et la productivité de tous mais au-delà, Lync 2013 modifie la manière d’appréhender un dossier, de développer des projets. On peut comprendre alors que les entreprises et leurs dirigeants envisagent la migration de leurs systèmes et de leurs équipes vers Lync 2013. Et c’est là que le choix de la méthode d’intégration de ce projet au sein de l’entreprise, et auprès des utilisateurs finaux, est crucial. Et la professionnalisation de la gestion de projet prend tout son sens à l’ère de la globalisation d’une communication sans frontière !

Méthode Agile, en V, Meurise ou tout autre modèle, les solutions sont multiples.

Mais rappelons que seulement 2 % des logiciels livrés fonctionnent à la livraison et que 20 % d’entre eux seront utilisés après des modifications majeures (source Congrès américain 2000). C’est donc pourquoi, nous vous proposons ici d’aborder l’intégration de Lync 2013 dans le cadre de la méthode PMP du Project Management Institute. Car cette logique de gestion de projet est de plus en plus utilisée, notamment en Europe, pour les nombreuses qualités qu’elle comporte. En effet, les gestionnaires de projet apprécient aujourd’hui de travailler avec une approche multidisciplinaire, tenant ainsi compte, autant des connaissances techniques existantes que des connaissances spécifiques au milieu propre à chaque projet, en utilisant bien sûr les ressources de gestion disponibles.

La volonté d’appréhension globale du projet par cette méthode PMP répond ainsi à des besoins modernes, tout en apportant une structuration de chaque aspect par groupe de processus. Et cette formalisation, dès qu’elle est maîtrisée, peut permettre d’éviter de nombreux écueils bien connus comme le non-respect des délais ou le manque d’anticipation pour certaines étapes clé du projet.

Il faudra donc penser cette migration vers Lync 2013 en découpant et en intégrant chaque donnée et chaque action en 5 phases regroupant les 42 processus selon le PMP. Et parce qu’un projet est par définition temporaire, il y aura donc la première phase concernant le démarrage du projet, suivie du groupe de processus gérant la planification, puis l’exécution, pour finir par les processus de clôture. Tout au long de ces phases, nous utiliserons un cinquième groupe de processus concernant la surveillance et la maîtrise de la gestion du projet.

Enfin, il faudra s’attacher à définir pour chaque processus engagé les données d’entrée, les outils et techniques à utiliser et les données de sortie.

Voici donc une synthèse du Cycle de vie du projet Lync à travers les cinq groupes de processus.

(((IMG6922)))

Téléchargez gratuitement cette ressource

Aborder la Blockchain, comprendre et démarrer

Aborder la Blockchain, comprendre et démarrer

Une véritable révolution se prépare progressivement... les entreprises doivent veiller à ne pas rester à l’écart et se faire prendre de vitesse. Tout comme la mobilité ou encore le cloud, la blockchain est une composante essentielle de la transformation numérique. Découvrez, dans ce dossier, comment aborder, comprendre et démarrer la Blockchain

Mobilité - Par Laurent Teruin - Publié le 04 juin 2014