> Mobilité > Développement d’un Page component simple

Développement d’un Page component simple

Mobilité - Par Sébastien Sougnez - Publié le 24 août 2011
email

Pour ajouter des éléments dans le « Ribbon », une technique utilisée consiste à développer des « custom actions ». Dans le code de celles-ci, nous insérons directement le code « JavaScript » nécessaire au traitement du bouton dans le fichier XML de déclaration.

Cette technique, bien que simple, a ses inconvénients. Le premier est que nous définissons tel quel le code JavaScript relatif au bouton dans le fichier XML. Cela ne pose pas de problème quand le code JavaScript est court, mais lorsqu’il nous faut exécuter plus d’instructions, cela devient vite gênant.

Ce dossier est issu de notre publication IT Pro Magazine (12/10). Pour consulter les schémas et illustrations associés, rendez-vous dans le club ab onnés.

Développement d’un Page component simple

C’est pour cela que SharePoint a mis en place un système pour gérer les « événements » du Ribbon. Effectivement, un « dispatcher » est attaché au Ribbon et va être responsable de la redirection des commandes de celui-ci vers les bons codes JavaScript. Nous allons voir cela grâce à un exemple concret.

Avant de commencer, il faut savoir que développer un « Page component » n’est pas aussi simple que directement taper le code JavaScript dans le fichier XML. Effectivement, pour faire cela, nous allons d’une certaine manière devoir implémenter une « interface » JavaScript. Ainsi, le Ribbon saura que notre « Page Component » comporte différentes fonctions qu’il va pouvoir appeler à sa guise pour exécuter différentes opérations à différents moment.

Ouvrez Visual Studio 2010 et créez un nouveau projet de type « Empty SharePoint Project » que vous nommerez « ITProMag.MyPC ». Laissez la deuxième option cochée pour déployer la solution au niveau de la ferme. La première chose que nous allons devoir faire est bien évidemment écrire le code XML permettant d’ajouter un bouton dans le Ribbon. Ce bouton se placera dans le groupe « New » des listes génériques. Faites donc un clic droit sur votre projet et choisissez Add > New Item > « Empty Element ». Nommez cet élément « ITProMag.MyPC » et validez.
Avant de continuer, cliquez une fois sur « Feature1 », pressez F2 et rentrez « ITProMag.MyPC » pour renommer le dossier dans lequel sera déployée la feature. Ouvrez maintenant votre fichier « Elements.xml » et tapez le code suivant :

Pour l’instant, il n’y a rien de bien compliqué. Si vous ne comprenez pas ces quelques lignes de code, nous vous conseillons fortement de lire les cours de cette page.
 

Téléchargez gratuitement cette ressource

Les avantages du cloud pour les Administrateurs IT

Les avantages du cloud pour les Administrateurs IT

Gartner estime que d'ici 2025, 80 % des entreprises auront entièrement renoncé aux serveurs sur site, facilitant ainsi la mise à l'échelle de leurs opérations dans le cloud, l'intégration des applications et des données, en améliorant la productivité des équipes. Découvrez le Top 3 des avantages clés de la transition vers le Cloud.

Mobilité - Par Sébastien Sougnez - Publié le 24 août 2011

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT