> Tech > Les différents niveaux RAID

Les différents niveaux RAID

Tech - Par iTPro - Publié le 28 novembre 2011
email


RAID-0

Egalement appelé « agrégé par bandes » ou encore « stripping », ce niveau bénéficie de bonnes performances en lecture/écriture.

En contrepartie, il n'y a pas redondance des données donc, pas de tolérance aux pannes. Ce qui veut dire

Les différents niveaux RAID

qu'en cas de défaillance d'un disque, vous perdez la totalité des données sans espoir de les récupérer.

Je ne peux que déconseiller cette solution sauf, si les performances sont votre priorité absolue (base de données volumineuses, données externes collectées à très haut débit…) et si la reconstruction du système est suffisamment rapide pour ne pas pénaliser vos travaux.

RAID-1

Appelé également « Volumes en miroir » ou encore « mirroring », ce niveau, dit à tolérance de pannes, assure la redondance des données en utilisant deux disques physiques (ou deux volumes non situés sur le même disque).

En cas de panne d'un des disques physiques, les données qu'il contient sont disponibles grâce au disque qui n'est pas affecté. La création de volumes en miroir, recommande l'emploi de disques identiques en termes de taille, de modèle et de constructeur (notamment pour la technique du duplex, paragraphe suivant).

Il faut savoir qu'il n'est pas possible d'étendre un volume en miroir. Il s'agit-là d'une particularité à se rappeler avant toute mise en production.

Les opérations d'écriture étant doubles, celles-ci sollicitent et affectent les performances du système; c'est la raison pour laquelle de nombreuses configurations utilisent un contrôleur de disque pour chaque volume en miroir (technique du duplex). De cette manière, la configuration ainsi montée procure une meilleure fiabilité ; effectivement, la totalité du sous-système Entrées/Sorties est dupliqué. Ce qui signifie qu'en cas de défaillance d'un contrôleur de disque, l'autre contrôleur (et le disque résidant sur ce contrôleur) continue à fonctionner normalement. Si vous n'utilisez pas deux contrôleurs, le contrôleur défaillant rend les deux miroirs du volume en miroir inaccessibles jusqu'au remplacement du contrôleur (les données ne sont pas perdues).

Concernant les opérations de lecture, celles-ci sont supérieures à la configuration courante à un seul disque.

Il faut également avoir à l'esprit que RAID-1 entraîne une perte d'espace de stockage de la moitié du volume total.

RAID-5

Appelé également « Agrégat par bandes avec parité », ce niveau implémente lui aussi la tolérance aux pannes.

Cependant, contrairement à RAID-1 :

• Ce niveau 5 ne peut pas être mis en place à partir d’un volume simple contenant des données pas plus que d’y inclure la partition système.
• Trois disques / partitions au minimum, sur des disques différents, sont requis (de 3 à 32 partitions) pour démarrer la création.
• Les données écrites par Windows ne sont pas répliquées d’un disque vers l’autre mais, réparties également sur les tous disques à l’aide d’informations de parité (Contrôles de cohérence). Ces informations de parité, réparties sur les N disques, seront requises pour resynchroniser un nouveau disque dans le cas d’une défaillance matérielle.
• Dans le cas d’une défaillance d’un disque, le système fonctionne toujours malgré des performances dégradées, le temps de la reconstruction. Voir figure 1.

Dans un environnement RAID-5 :

• La capacité totale est de N-1 disques ; pour 3 disques de 250 Go en exploitation, l’espace disque final est de 500 Go. L’espace indisponible, de la valeur d’un disque, est réservé aux blocs de parité.
• Plus vous ajoutez de disques, plus le temps de reconstruction en cas de défaillance sera long. En effet, la resynchronisation implique la lecture de tous les blocs de parité situés sur tous les disques.
• Comme pour Raid-1, il n'est pas possible d'étendre un volume configuré en Agrégat par bandes avec parité.
• Les performances d'écriture sont réduites par le calcul de parité ; cependant, les opérations de lecture sont bien meilleures qu’une configuration en disque simple (comparable à RAID-0).
 

Téléchargez cette ressource

Guide de réponse aux incidents de cybersécurité

Guide de réponse aux incidents de cybersécurité

Le National Institute of Standards and Technology (NIST) propose un guide complet pour mettre en place un plan de réponse aux incidents de cybersécurité, nous en avons extrait et détaillé les points essentiels dans ce guide. Découvrez les 6 étapes clés d'un plan de réponse efficace aux incidents de cybersécurité.

Tech - Par iTPro - Publié le 28 novembre 2011