> Tech > DNS et Windows 2000

DNS et Windows 2000

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Grâce à  DNS, il est facile de trouver le serveur de messagerie électronique d'un domaine particulier. Avec la RFC 2052, on peut interroger de nouveaux types de serveurs via une autre sorte d'enregistrement DNS : les enregistrements SRV. Ces enregistrements permettent de demander à  un serveur DNS si il connaît

des
machines jouant le rôle de serveur d’un type spécifique. Les machines reconnaissant
Windows 2000 lisent les enregistrements SRV pour trouver les contrôleurs de
domaines.



Les systèmes prêts pour Windows 2000 exploitent une autre fonction DNS : DDNS.
Lorsqu’un client Windows 2000 démarre, il demande à  son serveur DNS local d’ajouter
son nom dans la base de données. Même si les clients de versions antérieures
à  Windows 2000 ne savent pas demander au serveur DNS de les ajouter à  la base
de données de la zone, le serveur DHCP de Windows 2000 remplit cette tâche pour
eux. Ainsi, même les anciens PC peuvent être ajoutés dynamiquement au fichier
de zone. Avec Windows 2000, la frontière entre les domaines NT et les domaines
DNS s’estompe. Un fichier de zone DNS sous Windows 2000 fonctionne de façon
similaire à  la base de données WINS de NT. Windows 2000 utilise DDNS d’une autre
façon. Lorsque l’on crée ou modifie un domaine AD, le contrôleur de domaine
reflète automatiquement la structure de ce domaine dans le fichier de zone du
domaine. Le contrôleur de domaine utilise DDNS pour entrer ces enregistrements
dans la base de données DNS.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Protection des Données : 10 Best Practices

Protection des Données : 10 Best Practices

Le TOP 10 des meilleures pratiques, processus et solutions de sécurité pour mettre en œuvre une protection efficace des données et limiter au maximum les répercutions d’une violation de données.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010