> Mobilité > Dossier Exchange Server : Intégration d’OCS avec Exchange (3/4)

Dossier Exchange Server : Intégration d’OCS avec Exchange (3/4)

Mobilité - Par Pascal Creusot - Publié le 10 janvier 2011
email

Dans le nouveau volet de ce dossier, c’est la partie interconnexion entre la communication vocale OCS et la messagerie unifiée Exchange qui est abordée.

Cette partie finalisera la mise en place de la plupart des fonctionnalités disponibles lors de l’intégration OCS 2007 R2 avec Exchange 2007 ou 2010. Il restera ensuite à mettre en place la communication avec le monde de la téléphonie.

Dossier Exchange Server : Intégration d’OCS avec Exchange (3/4)


Dans la partie précédente, l’intégration des services (de présence et de messagerie instantanée) s’effectuait essentiellement au niveau des postes client. Pour la partie téléphonie et voix, cette intégration passe principalement par les serveurs. Comme cela a été évoqué dans le précédent dossier, pour réussir son intégration entre ces deux services, il faut s’assurer du bon fonctionnement de chacun d’entre eux de manière indépendante. Ensuite, il faut savoir que cette intégration au niveau de la voix et surtout de la téléphonie s’effectue au travers de l’utilisation de numéros de téléphone.

En effet, l’intégration de la téléphonie au sein d’une infrastructure OCS doit permettre une communication interne, mais aussi une intégration avec le monde externe et donc assurer la fonction de gestion et de routage des appels en analysant les numéros de téléphone des appelants et des appelés. C’est pour cela qu’une étape importante avant la mise en place de ce type d’infrastructure, consiste à définir son plan de numérotation. De manière simplifiée, cela consiste à définir les numéros internes à l’entreprise et le mode de gestion des numéros d’appels vers l’extérieur de l’entreprise. Cette étape doit aussi prendre en compte la gestion des droits des utilisateurs pour les appels externes, vers l’étranger ou encore vers les numéros spéciaux. Ensuite, il conviendra de mettre en place et de configurer les éléments OCS indispensables pour la communication avec la téléphonie, à savoir le rôle de Médiation Server et la passerelle VOIP si une interconnexion téléphonique est envisagée. Une fois cette mise en place effectuée, il restera à interconnecter le rôle de messagerie unifiée d’Exchange 2007 ou 2010 avec la plate-forme OCS et à activer ces fonctionnalités pour les utilisateurs.

Définition du plan de numérotation

Cette étape importante lors de la mise en place des fonctionnalités ‘voice’ et téléphonie au sein d’une infrastructure OCS consiste à définir quels seront les numéros de téléphone utilisés pour les différents utilisateurs. Dans cette répartition des numéros, il ne faut pas oublier d’en attribuer aussi aux différents services qui seront mis en place au sein de la messagerie unifiée d’Exchange (particulièrement le numéro du standard automatique et celui de la messagerie vocale).

Cette définition des différents numéros permettra aussi le routage des flux vocaux entre les différentes composantes de l’architecture. Pour simplifier la compréhension, le plus simple est de se baser sur un cas concret. Prenons le cas d’une entreprise au sein de laquelle les numéros de postes internes sont définis sur 4 chiffres(ou 4 digits) dans notre cas. Au sein des architecture de messagerie unifiée OCS et Exchange, cette valeur peut être modifiée. Chaque utilisateur dispose de son adresse SIP, souvent identique à son adresse de messagerie, mais il dispose également de son numéro de poste téléphonique et de son numéro de téléphone direct. Le plus souvent, les derniers chiffres du numéro de téléphone direct correspondent au numéro de poste.

C’est ce qui est connu sous l’acronyme de Sélection Directe à l’arrivée (SDA). L’entreprise dispose d’une plage de numéros (par exemple de 01 23 45 00 00 à 01 23 45 99 99), ce qui correspond au standard 01 23 45 00 00 et la personne avec le poste 2212 est joignable directement au 01 23 45 22 12. Dans ce cas, la racine de numérotation est 01 23 45 xx xx et le numéro de poste est sur 4 chiffres. Ces numéros de poste et de téléphone seront renseignés au sein de l’annuaire Active Directory pour chaque utilisateur. Dans cette plage de numérotation, il faut définir les numéros de poste qui seront attribués à la messagerie vocale Exchange et au standard automatique Exchange. Le service de standard automatique du ser- veur Exchange avec le rôle ‘Unified Messaging’ sera affecté au poste 2998 dans notre exemple et le poste 2999 correspondra au service de messagerie vocale.

Téléchargez gratuitement cette ressource

*** SMART DSI *** VERSION NUMÉRIQUE

*** SMART DSI *** VERSION NUMÉRIQUE

Découvrez SMART DSI, la nouvelle revue du Décideur IT en version numérique. Analyses et dossiers experts pour les acteurs de la transformation numérique de l'entreprise, Gagnez en compétences et expertise IT Professionnelle avec le contenu éditorial premium de SMART DSI.

Mobilité - Par Pascal Creusot - Publié le 10 janvier 2011