> Mobilité > Dossier Migration : Les outils de pré-déploiement et de post-déploiement pour Exchange

Dossier Migration : Les outils de pré-déploiement et de post-déploiement pour Exchange

Mobilité - Par Arnaud Alcabez - Publié le 25 mars 2011
email

Si vous vous comptez dans les mois qui viennent déployer Exchange Server 2010 ou basculer vers Exchange Online, sachez qu’il existe toute une gamme d’outils pour vous permettre de réussir votre migration.

Ces outils disposent d’une caractéristique commune : être des outils de contrôle soit avant la migration, soit pendant la migration, soit après la migration.

Dossier Migration : Les outils de pré-déploiement et de post-déploiement pour Exchange


Téléchargement

Cet outil est utilisé en amont d’un projet de déploiement. Il permet de vérifier l’ensemble de votre topologie Exchange Server 2003/Exchange Server 2007 afin de vous fournir un rapport détaillé vous alertant des problèmes relatifs au déploiement d’Exchange Server 2010 dans la même organisation (migration in-place). Par exemple, ExPDA vous préviendra si vous n’avez pas déployé le service pack minimum requis pour vos serveurs existants Exchange 2003/2007 pour prétendre à la migration de ceux-ci.

Les vérifications exécutées par ExPDA sont similaires à celles implémentées (via ExBPA) dans le programme d’installation d’Exchange Server 2010 lors de l’installation, à la différence qu’ExPDA ne lance pas l’installation Exchange à la fin de ses tests. Intéressant, car ainsi, vous pourrez remplir les conditions de déploiement sans être obligé de faire des allers-retours dans l’assistant d’installation, surtout qu’à chaque fois, celui-ci vous demande quel pack de langue vous souhaitez utiliser, et déploie systématiquement ses fichiers temporaires sur le disque du serveur. Tous ceux qui auront déjà déployé quelques serveurs Exchange 2010 savent à quel point la mise en conformité du serveur avec les prérequis de la dernière version d’Ex- change est un processus qui peut être un peu lourd, à moins d’avoir pris le temps d’avoir des notes lors d’une précédente installation.

Une fois exécuté et connecté à Active Directory, l’outil vérifiera les conditions pré-requises à l’intégration d’Exchange Server 2010 en vous fournissant un rapport détaillé structuré en deux catégories :

Critical (Critique) : Cette catégorie vous prévient des problèmes de configuration empêchant l’installation d’Exchange Server 2010 dans l’organisation. Par exemple, si votre forêt Active Directory est d’un niveau inférieur à celui nécessaire pour le déploiement d’Exchange Server 2010 ou que le niveau de service pack est insuffisant.

Warning (Attention) : Il s’agit d’une synthèse de l’architecture Exchange actuelle vous permettant d’avoir une vue simplifiée des composants en vue de la migration. Cette catégorie vous prévient qu’un élément de configuration est peut-être à mettre à jour ou qu’une fonction absente ne vous permettra pas de tirer le meilleur parti d’Exchange Server 2010.

Disponible en téléchargement libre et en version anglaise depuis le 24 Février 2010, et repris depuis par de nombreux blogs sur Internet, cet outil semble toutefoisavoir été publié un tout petit peu trop tôt, en conservant
deux petites erreurs de jeunesse, liées aux fichiers de configuration .xml qui lui servent de référentiel.

La première est liée à l’emplacement des fichiers de configuration .xml. Positionnés par défaut dans le sousdossier %Program Files%\Microsoft\Exchange Server\ V14\ExPDA\en, il vous faudra les recopier manuellement dans le dossier supérieur (ExPDA) pour que l’outil puisse s’exécuter. Sans cela, le lancement d’ExBPA s’arrêtera sur un message d’erreur.

La deuxième erreur se situe au niveau de la connexion vers le site censé contenir les futures mises à jour de l’outil ou des fichiers de configuration .xml. En effet, celui-ci ne semble pas être encore opérationnel au moment où nous écrivons ces lignes. Néanmoins, ces deux petits problèmes passés, l’outil fonctionne plutôt bien, et de manière très rapide.

Il peut s’utiliser en complément d’ExBPA (Exchange Best Practices Analyzer) – qui lui se charge de vérifier la conformité de l’architecture – pour déterminer rapidement pour un environnement sur lequel vous n’êtes pas familier si celui-ci est prêt à recevoir Exchange Server 2010 ou vous indiquer les opérations qui devront être réalisées en amont pour vous permettre de l’être. La présence du sous-dossier EN (pour anglais) suggère également que cet outil devrait être prochainement localisé et disponible pour d’autres langues, comme le français.

Pour l’exécuter, vous devez disposer d’un poste de travail équipé de Windows 7, Windows Server 2003 R2, Windows Server 2008 R2, Windows Server 2008 SP2 ou Windows Vista SP2, intégrant le Microsoft .NET Framework 2.0 ou supérieur, et disposer d’un accès au domaine Active Directory de votre organisation.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment cerner la maturité digitale de votre entreprise ?

Comment cerner la maturité digitale de votre entreprise ?

Conçu pour les directions IT et Métiers, ce guide vous permettra d'évaluer précisément vos processus de communication client, d'identifier vos lacunes et points d'inflexion pour établir un plan d’actions capable de soutenir durablement votre évolution. Bénéficiez maintenant d'une feuille de route complète.

Mobilité - Par Arnaud Alcabez - Publié le 25 mars 2011