> Enjeux IT > DSI et Directions métier s’opposent dans le cloud

DSI et Directions métier s’opposent dans le cloud

Enjeux IT - Par Guillaume Rameaux - Publié le 23 mars 2012
email

La simplicité d'accès aux solutions SaaS (Software-as-a-Service) inquiète les Directions informatiques. Celles-ci craignent de plus en plus de voir les utilisateurs adopter directement les outils dont ils ont besoin sans consultation préalable avec les responsables IT.

DSI et Directions métier s’opposent dans le cloud

BMC Software a commandé une enquête auprès du cabinet Forrester Research pour mesurer l’ampleur des tensions qui peuvent exister entre IT et métier. Cette étude, réalisée auprès de 327 architectes et administrateurs d’infrastructure d’entreprise aux Etats-Unis, en Europe et en Asie-Pacifique, met en lumière la pression subie par les services informatiques.

Dans la zone Europe, 73 % des sondés sont d’accord ou tout à fait d’accord avec le fait que leur entreprise considère le Cloud public comme un moyen de contourner leur service informatique. « Les équipes informatiques ont beau vouloir satisfaire les besoins de l’entreprise, les attentes de toujours plus de rapidité et de flexibilité incitent les employés à chercher leur bonheur en dehors de l’entreprise, parmi les offres de services des Cloud publics », indique BMC. La DSI, au pied du mur, n’a plus qu’à intégrer ces solutions dans l’entreprise.
« Une stratégie de cloud globale »

Une situation qui complexifie l’environnement informatique de l’entreprise en raison de la multitude de fournisseurs et qui peut nuire à la stratégie de réduction des coûts. 58 % environ des sondés reconnaissent exécuter des charges de travail stratégiques dans le Cloud public non géré, faisant fi des règles. Ils sont pourtant 61 % à convenir qu’il sera très difficile d’offrir les mêmes niveaux de qualité d’encadrement des services Cloud publics et privés.

« Les DSI considèrent que la priorité dans l’année à venir doit être donnée à l’élaboration d’une stratégie Cloud globale », prévient l’étude de Forrester. Une stratégie dont l’objectif devra être de faciliter l’adoption du Cloud tout en réduisant la complexité et en instaurant une plus grande transparence pour que la direction de l’entreprise et celle des services informatiques puissent discuter ouvertement des coûts.
 

Téléchargez gratuitement cette ressource

5 clés de supervision Microsoft Azure

5 clés de supervision Microsoft Azure

Au fur et à mesure que le développement logiciel évolue vers une approche cloud native utilisant des microservices, des conteneurs et une infrastructure cloud définie par logiciel (SDI), le choix d’une bonne plate-forme de surveillance est indispensable pour tirer tous les bénéfices d’une plate-forme Cloud Optimisée. Découvrez les 5 clés essentielles dans ce guide.

Enjeux IT - Par Guillaume Rameaux - Publié le 23 mars 2012