> Enjeux IT > Économie numérique : les nouveaux métiers à l’affiche !

Économie numérique : les nouveaux métiers à l’affiche !

Enjeux IT - Par Sabine Terrey - Publié le 28 mai 2018
email

RGPD, IA, IoT, Blockchain, Robotique, des mots qui résonnent au cœur des challenges auxquels les entreprises font face. Des innovations numériques jusqu’aux nouveaux métiers, il n’y a qu’un pas. Retour sur des indicateurs d’emplois très prometteurs…

Économie numérique : les nouveaux métiers à l’affiche !

A la première marche du podium du nombre d’offres, nous trouvons la Robotique, suivie par les Objets connectés, l’Intelligence Artificielle, le domaine des Drônes, le RGPD et la Blockchain.

Le RGPD

Si le RGPD (règlement général sur la protection des données) remporte toutes les affiches en ce 25 mai 2018, la mise en conformité accélère évidemment le recrutement des consultants et juristes qui accompagnent les entreprises sur le sujet.

Le nombre d’offres d’emploi dans ce domaine a atteint un pic en mai, à seulement quelques jours de l’entrée en application du texte (+ 163% par rapport à mai 2017 et + 26% sur les 4 derniers mois)

 

L’Intelligence Artificielle

L’IA crée de nouveaux emplois pour des profils spécialisés dans l’informatique, l’analyse de données, les mathématiques appliquées, le « Machine Learning », « Deep Learning », la sécurité des données, les statistiques…

Les offres s’adressent à des candidats ayant un profil technique (développeurs, chercheurs, architecte et ingénieurs)… et concernent aussi des postes de chefs de projet et consultants qui interviennent sur le développement, l’intégration et la maintenance des systèmes et qui sont ouverts à des profils plus généralistes (école de commerce, diplômes d’université).

Les 996 offres liées au domaine de l’Intelligence Artificielle (mai 2018) disponibles sur Adzuna.fr affichent un salaire moyen de 51 772€. Les offres d’« Architecte » offrent des salaires attractifs en raison des compétences techniques demandées (19.6% supérieur au salaire moyen global lié aux métiers de l’intelligence artificielle).

 

La Blockchain

La blockchain, technologie de stockage et de transmission d’informations transparentes et sécurisées, se développe dans les secteurs de la banque, de l’énergie et de la distribution.
Le secteur bancaire est le recruteur le plus important dans ce domaine, représentant 26% d’offres d’emploi liées à la blockchain sur Adzuna.fr.

Par ailleurs, de nombreux cabinets de conseil proposent aux entreprises des missions d’accompagnement et de mise en œuvre de solutions blockchain et recrutent en ce moment de nombreux experts et consultants.

Les profils d’ «architecte» dans le domaine de la blockchain sont très recherchés. Généralement diplômés d’un Bac+5 École d’ingé/Master 2 en Système d’information, les candidats doivent posséder une expertise dans l’architecture blockchain et les contraintes de sécurité.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Sécurité Office 365

Sécurité Office 365

Si l’e-mail est redevenu le talon d’Achille de la sécurité, le problème se complexifie avec Office 365 et sa multiplicité d’accès aux courriers et données de l’entreprise. Voici comment répondre aux défis de contrôle, de visibilité et de sérénité en renforçant la sécurité de la messagerie.

La robotique

Ce secteur recrute des profils aux compétences techniques et théoriques spécifiques dans les domaines où le robot doit opérer (santé, énergie, industrie, agricole, ferroviaire, aéronautique, pétrochimie, automobile, industrie, naval).

Les domaines qui recrutent le plus dans la robotique sont l’automobile et l’aéronautique.

On note une émergence des emplois liés à la robotisation des appareils médicaux (robotique chirurgicale).

Les ingénieurs, les roboticiens et les techniciens en recherche et développement qui conçoivent les robots, constituent 38.5% des offres d’emploi dans ce domaine.

 

Les drônes

Ce marché se développe très vite dans les domaines de l’agriculture, l’industrie, de la santé. Ce secteur recrute des profils variés : ingénieurs, commerciaux et même pilotes de drônes.

On note des écoles de drônes et des licences officielles se créer pour se conformer à la nouvelle règlementation sur les drônes qui entrent en vigueur le 1er Juillet.

 

Les objets connectés

Ces objets captent, stockent, traitent et transmettent des données et peuvent se connecter à un réseau d’information, recevoir et donner des instructions.

Ce secteur recrute essentiellement des ingénieurs et informaticiens, et les entreprises misent sur des profils jeunes : 26% d’offres sont des stages, alternances ou des offres de jeunes diplômés.

 

Source Adzuna.fr Mai 2018

Enjeux IT - Par Sabine Terrey - Publié le 28 mai 2018