> Tech > Etape n° 8 : Se préparer pour les opérations de récupération

Etape n° 8 : Se préparer pour les opérations de récupération

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

La majorité des entreprises ont une stratégie de sauvegarde solide et savent sauvegarder efficacement les données de serveurs Exchange. Toutefois, les plans de sauvegarde de nombre d’entre elles sont conçus pour répondre à des exigences économiques et de récupération vieilles de plusieurs années (et sont dont obsolètes).
Les exigences

Etape n° 8 : Se préparer pour les opérations de récupération

métier évoluent constamment. Par conséquent, si vous travaillez sur une conception qui actualise (au lieu de mettre en place) une organisation Exchange, n’oubliez pas d’examiner les stratégies de sauvegarde en place afin d’être certain qu’elles sont en phase avec les besoins actuels de l’entreprise. Faites attention d’inclure les temps de récupération dans votre processus de décision. Dans la majorité des circonstances, le temps nécessaire à la restauration d’Exchange est plus important que celui-ci requis pour le sauvegarder.

Spécifiez que des tests de restauration doivent être réalisés dans le cadre d’un processus proactif planifié régulièrement. La sauvegarde d’un serveur Exchange inclut les technologies logicielles et matérielles, l’une des deux pouvant connaître une défaillance un jour ou l’autre. L’exécution régulière de tests accroîtra sensiblement les changes de réussite d’une restauration réelle et permettra de s’assurer que les administrateurs sauront comment restaurer des données Exchange après un sinistre.

Exchange 2000 a introduit les groupes de stockage et bases de données multiples ; Exchange 2003 a ajouté les groupes de stockage de récupération (RSG). Ces améliorations ont introduit encore plus d’aspects à prendre en compte pour répondre aux exigences de récupération Exchange. Plusieurs points de récupération existent désormais au sein d’un seul serveur Exchange 2003 qui héberge des boîtes aux lettres, et vous devez être certain que votre méthodologie de sauvegarde les prend tous en considération. Voici, à cet égard, les scénarios de récupération les plus courants :

• récupération d’un élément unique ou d’une boîte aux lettres,
• récupération d’une base de données,
• récupération de plusieurs groupes de stockage et bases de données sur un serveur,
• exécution d’une récupération « Messaging Dial Tone » (généralement pour une base de données corrompue) et
• récupération complète d’un serveur (à savoir, restauration à chaud).

Le type de scénario qui s’appliquera à votre conception dépendra des exigences de récupération de votre entreprise. Ce que l’on considérait comme un sinistre pour Exchange 5.5 correspond fréquemment à une simple récupération d’une base de données dans Exchange 2003.

La nouvelle fonctionnalité de groupe de stockage de récupération, avec les sauvegardes « disque-vers-disque », a permis aux environnements Exchange de mettre en oeuvre une stratégie de sauvegarde et récupération simplifiée qui fait uniquement appel à NTBackup. Comme d’autres produits de sauvegarde, NTBackup peut servir à sauvegarder un serveur Exchange au moyen d’un processus « disque-versdisque », puis « disque-vers-bande » (le processus complet étant appelé « disque-disque-bande »). Cette approche simplifiée présente plusieurs avantages :

• Les sauvegardes « disque-vers-disque » peuvent utiliser des disques moins coûteux et plus lents que les disques de sauvegarde (ou secondaires).
• Les sauvegardes « disque-vers-bande » vous permettent de déplacer la sauvegarde hors ligne sur une bande ou sur un autre support hors ligne à votre convenance.
• Cette implémentation requiert des composants matériels moins onéreux.
• Cette approche nécessite moins de logiciels sur les serveurs Exchange.
• L’environnement nécessaire à mettre en place et à administrer est moins compliqué.
• Les récupérations qui utilisent les sauvegardes « disque-vers-disque » peuvent être exécutées à distance, sans montage physique d’une bande.

Enfin, les contrats de niveau de service (SLA) déterminent la stratégie de sauvegarde appropriée. Avec les nouveautés et fonctionnalités mises à jour d’Exchange 2003, les entreprises disposent de nombreuses options de configuration pour satisfaire leurs exigences de sauvegarde, de récupération et de reprise après sinistre tout en bénéficiant d’un support aisé de leur environnement Exchange. Evaluez ces options avec soin pendant la phase de conception.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Services Cloud Managés

Guide de Services Cloud Managés

Accélérer votre transformation digitale, protéger et sécuriser vos environnements Cloud avec les offres de support, d'accompagnement et de services managés. Découvrez le TOP 3 des Services Managés pour accompagner la transformation de vos environnements Cloud, gagner en agilité et en sécurité dans un monde d'incertitudes.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010