> Mobilité > Exchange joue la carte de la convergence client-serveur pour une performance accrue

Exchange joue la carte de la convergence client-serveur pour une performance accrue

Mobilité - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Catherine China - Mis en ligne le 24/03/2004

Microsoft avec Exchange Server 2003 conforte sa position de leader mondial sur le marché de la messagerie électronique et du travail collaboratif. Kevin Mc Cuistion, directeur Microsoft Exchange Monde nous explique en quoi cette nouvelle version 2003 apporte, tant du côté client que serveur, des progrès décisifs en matière de sécurité, de performance et de productivité, focalisés sur la messagerie.

Exchange joue la carte de la convergence client-serveur pour une performance accrue

Kevin Mc Cuistion : Au cours du développement d’Exchange,
nous avons toujours pris en compte l’importance qu’avait
pris l’email en entreprise dans les échanges commerciaux au
détriment du téléphone. Pour la conception d’Exchange
2003, nous avons travaillé en étroite collaboration avec les
équipes de développement d’Office, afin de comprendre
comment augmenter la productivité des collaborateurs en
entreprise en leur permettant, par exemple, de mieux travailler
avec les informations en mode connecté ou déconnecté.
D’où l’idée de concevoir un « centre de message local
» auquel l’utilisateur peut toujours avoir accès, lui
permettre de travailler avec des informations locales et de
charger en ligne, si besoin, de nouvelles données, sans se
soucier de la connexion au serveur, grâce au mode Exchange
mis en cache. Nous avons également intégré de nouveaux
outils au sein de Outlook Web Access pour optimiser la gestion
de l’information sur le poste client, tel que l’affichage de différentes vues des emails classés par date, sujets ou par
émetteurs. Mais aussi en donnant la possibilité à  un utilisateur
Outlook de paramétrer son propre système de recherche
et de classement de données dans les dossiers. Nous
avons aussi travaillé avec l’équipe Windows Server à  optimiser
la productivité des personnels informatiques. Par
exemple, en améliorant les fonctions de back up via les sauvegardes
instantanées en ligne des bases de données
Exchange et des groupes de stockage grâce au service de cliché
instantané des volumes de Windows Server 2003.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

A l’heure où les données des solutions Microsoft de Digital Workplace sont devenues indispensables au bon fonctionnement de l’entreprise, êtes-vous certain de pouvoir compter sur votre plan de sécurité des données et de sauvegarde des identités Microsoft 365, Exchange et Teams ? Découvrez les 5 erreurs à ne pas commettre et les bonnes pratiques recommandées par les Experts DIB France.

Mobilité - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010