> Mobilité > Les fondateurs de RIM poussés vers la sortie

Les fondateurs de RIM poussés vers la sortie

Mobilité - Par iTPro.fr - Publié le 24 janvier 2012
email

Research In Motion (RIM) annonce la démission des coprésidents et fondateurs de l’entreprise, Mike Lazaridis et Jim Balsillie.

Ils seront désormais remplacés par Barbara Stymiest, ancienne administratrice et présidente de TSX qui prend la place de présidente du conseil d’administration et Thorsten Heins, ex-directeur d’exploitation du fabricant qui prend le fauteuil de directeur général.

Ce dernier « travaillera en étroite collaboration » avec Mike Lazaridis comme l’annonce la société, « pour offrir des conseils stratégiques, assurer une transition en douceur et continuer à promouvoir la marque BlackBerry dans le monde ». Jim Balsillie se verra quant à lui rétrogradé au poste d’administrateur.

Il faut dire que la croissance n’était pas au rendez-vous pour RIM en 2011. La société a subi une baisse de 75% de ses actions ainsi qu’un bénéfice en baisse de 71% avec 265 millions de dollars l’année dernière.

Cette baisse de régime s’explique par la rude concurrence à laquelle BlackBerry fait face. Auparavant leader aux Etats-Unis avec 33,5% des parts du marché des smartphones, les appareils BlackBerry culminent aujourd’hui à 16,6% selon une étude comScore, dépassés par les plateformes Apple (iOS) et Google (Android).

Le nouveau directeur général justifie cette baisse par la croissance forte qu’a connue l’entreprise il y a quelques années. « Comme pour n’importe quelle compagnie qui aurait grandi aussi rapidement que nous, nous avons traversé d’inévitables difficultés de croissance », explique Thorsten Heins. RIM avait notamment réussi à séduire les professionnels avec un focus important sur la sécurité des échanges. Il en faut maintenant plus pour convaincre le grand public.

Plus d’informations : RIM
 

Téléchargez gratuitement cette ressource

5 clés de supervision Microsoft Azure

5 clés de supervision Microsoft Azure

Au fur et à mesure que le développement logiciel évolue vers une approche cloud native utilisant des microservices, des conteneurs et une infrastructure cloud définie par logiciel (SDI), le choix d’une bonne plate-forme de surveillance est indispensable pour tirer tous les bénéfices d’une plate-forme Cloud Optimisée. Découvrez les 5 clés essentielles dans ce guide.

Mobilité - Par iTPro.fr - Publié le 24 janvier 2012