> Tech > Installation et configuration initiale

Installation et configuration initiale

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

J'ai testé SBS 2003 Standard Edition. Un OEM l'avait installé sur un serveur HP ProLiant avec un processeur Intel Xeon 2,4 GHz, 256 Mo de RAM et un double disque dur de 18 Go. S'agissant d'une installation OEM, HP avait pré-installé les fichiers de configuration sur une partition du disque

Installation et configuration initiale

dur, dispensant
d’installer le logiciel à  partir d’un CD-ROM ou d’un
DVD. L’opération de configuration a commencé dès que j’ai
initialisé le serveur. Pour la version installée par OEM,
Microsoft veut que le système fonctionne en moins de 30
minutes. Bien que j’ai commencé mon installation sans trouver
d’abord la liste de contrôle de pré-installation fournie sur
le poster d’installation accompagnant le serveur, j’ai facilement
mis le système en route dans les 30 minutes imparties.
La configuration m’a demandé une adresse IP, une adresse de
passerelle, et des adresses de serveur DNS primaire et secondaire.
Dans mon cas, mon réseau avait déjà  un serveur
DHCP, donc la configuration SBS a reconnu automatiquement
ce serveur, lequel a fourni plusieurs des paramètres réseau
importants. Malgré cela, vous devez connaître l’infrastructure
de votre réseau pour mener à  bien la configuration.
Tout bien considéré, la configuration pour SBS 2003 a constitué
la configuration la plus rapide que j’aie jamais effectuée
pour AD (Active Directory) et Exchange.
J’ai donné au système le
nom WinNetMag, donné au domaine
AD le nom WinNetMag.local,
et nommé le serveur Exchange
2003 WinNetMag. Je n’ai eu besoin
d’aucune des étapes manuelles supplémentaires,
comme exécuter Domainprep
ou Forestprep, que demande
une installation d’Exchange
normale. Au terme de la configuration,
AD et Exchange étaient tous
deux opérationnels et prêts à  accepter
de nouveaux utilisateurs.
La configuration du système
client a aussi été un jeu d’enfant
grâce à  l’outil de déploiement d’ordinateur
client basé sur le Web. Au
terme de la configuration du serveur
et après avoir ajouté quelques
utilisateurs au système client, j’ai
pointé mon navigateur Web sur l’URL de connexion intranet
du serveur SBS, qui dans ma configuration de test était
http://sbs2003/connectcomputer. La connexion à  l’URL a
causé un contrôle ActiveX pour téléchargement sur le client.
Quand j’ai cliqué sur le lien Connect to the network now à 
partir du navigateur du client, le serveur a téléchargé les
composants du client présélectionnés et a mis en place divers
paramètres de configuration client. Les applications par
défaut incluses pour installation sur le client sont Microsoft
IE (Internet Explorer) 6.0, Outlook 2003, et les packs de service
IS client. Vous pouvez ajouter d’autres applications à 
cette liste. Les paramètres envoyés au client permettaient
d’empêcher les utilisateurs de modifier les applications installées,
et donnaient les outils nécessaires pour mettre en
place ActiveSync et configurer Remote Desktop et les imprimantes.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment aborder la sauvegarde moderne ?

Comment aborder la sauvegarde moderne ?

Au-delà de l’effet de « corvée », souvent soulignée par les administrateurs, la sauvegarde moderne est un nouveau concept qui a le potentiel de transformer toute direction des systèmes d’information, quelle que soit sa taille, et d’apporter des réponses fonctionnelles nouvelles pour rendre le service informatique plus efficace. Découvrez comment aborder la sauvegarde moderne

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010