> Mobilité > Jamais sans mon mobile

Jamais sans mon mobile

Mobilité - Par Guillaume Rameaux - Publié le 08 juillet 2014
email

Plus rien n'arrête les réseaux mobiles. Alors qu'il devient de plus en plus inconcevable de ne pas pouvoir utiliser son téléphone portable à cause d'un manque de couverture, les opérateurs cherchent des solutions pour étendre toujours plus leur réseau. Que ce soit sous terre ou dans l'espace, les réseaux de téléphonie mobile prennent toutes les voies possibles pour permettre aux entreprises et à leurs salariés de rester connectés.

Jamais sans mon mobile

« Les smartphones sont, aujourd’hui, de vraies extensions du système d’information ». Sylvestre Bianquis est Responsable de l’offre Mobile à la Direction Marketing de SFR Business Team. L’opérateur assiste depuis quelques années à un glissement chez ses clients. Alors que la téléphonie mobile était gérée par les services généraux des entreprises, elle est, désormais, de plus en plus prise en charge par les directions informatiques, plus à même d’apporter des réponses à des problématiques très proches de celles des PC. Sécurisation des accès, protection des données, ou maintenance des appareils, les terminaux mobiles doivent être gérés comme n’importe quel autre appareil du parc informatique tout en générant des contraintes et exigences supplémentaires. À l’heure des réseaux 4G et bientôt 5G, les utilisateurs veulent être connectés partout et tout le temps. Un défi pour les entreprises mais aussi pour les opérateurs qui doivent offrir des solutions pour permettre aux professionnels d’accéder au réseau quand ils en ont besoin.

Connecté au-delà des frontières

Une des premières problématiques est de pouvoir communiquer à l’étranger. Si les opérateurs ont réglé la question technique avec des interconnexions qui permettent à leurs abonnés d’accéder à un autre réseau lorsqu’ils voyagent, la question du coût est toujours un frein pour les entreprises. Le 3 avril dernier, le Parlement européen a voté la fin des frais de roaming au sein de l’Union Européenne. Appels, SMS et internet pourraient donc être utilisés sans surcoût à compter du 15 décembre 2015. En attendant, « le roaming reste un point de friction, reconnaît Sylvestre Bianquis. Nous ne pouvons pas rendre gratuit quelque chose qui coûte cher et il y a des zones où les frais d’interconnexion sont très élevés ». SFR Business Team essaie,   toutefois, de remédier à la situation avec des offres visant à établir une facture « la plus prévisible possible ».

C’est le cas notamment du « Pack Jour » qui donne accès à un certain volume de données à la journée lors d’un déplacement ponctuel à l’étranger. Pour l’Europe et les DOM, le pack comprend depuis le 29 avril dernier, 1 Go de données pour 5 euros. Associé au pack appels et sms illimités à 3 euros, il permet aux clients d’avoir une communication presque illimitée sur la journée pour 8 euros. Les prix sont en revanche différents en dehors de ces zones. Pour les États-Unis, le pack passe à 100 Mo pour un tarif identique et sur le reste du monde, il est en revanche limité à 15 Mo pour la journée et est facturé 15 euros. Pour ceux qui sortent plus régulièrement du pays, des forfaits ajustables sont également proposés avec une facturation basée sur le montant total de données consommées durant le mois. Avantage de ces deux offres, le client n’a aucun coût supplémentaire tant qu’il n’est pas à l’étranger.

Un réseau sous-terrain…

Plus proche mais tout aussi problématique, la connectivité dans les couloirs et tunnels du métro est, encore aujourd’hui, un challenge quotidien pour les utilisateurs. Dès juillet 2012, SFR était le premier opérateur à annoncer un partenariat avec la RATP pour déployer la 3G et la 4G dans le métro et RER d’Île-de-France. Le processus est actuellement toujours en cours. « Nous sommes les premiers à ouvrir la 4G dans le RER A », se félicite ainsi Sylvestre Bianquis. Depuis le 19 décembre 2013, les principales gares, les quais et les tunnels de la ligne A du RER, entre la Défense et Gare de Lyon, sont couverts en 3G et 4G. SFR s’engage désormais à proposer la 4G à ses clients dans l’intégralité des gares et stations du réseau de transport de la RATP d’ici la fin de l’année 2016.

… et spatial

À quelques centaines de kilomètres audessus du métro parisien, les satellites de télécommunications peuvent eux-aussi assurer la connexion au réseau mobile. Le marché est encore très confidentiel mais SFR s’est associé à Airbus Defence and Space (anciennement Astrium) pour commercialiser en France une valise satellitaire. Présenté au dernier salon du Bourget, ce matériel permet d’exploiter une liaison satellite pour se relier à un réseau GSM depuis son téléphone portable habituel dans les zones blanches, ou en cas de panne ou de saturation du réseau existant. Certains services de l’État français ainsi que des sociétés privées exerçant dans des domaines sensibles s’intéressent de près à ce type de solution. Cette solution ultime pour être certain de pouvoir utiliser son téléphone portable quelles que soient les circonstances a évidemment un coût. L’accès au service est facturé plusieurs dizaines de milliers d’euros.

Le réseau mobile face aux bâtiments HQE

Enfin, autre enjeu moins connu mais qui peut avoir son importance pour certaines entreprises qui viendraient d’emménager dans des locaux flambants neuf. SFR travaille, aujourd’hui, sur des projets de couverture interne, c’est-à-dire à l’intérieur même des bâtiments. Les constructions récentes conformes à la norme HQE (Haute Qualité Environnementale) filtrent les rayonnements électromagnétiques et font ,dans le même temps, barrage aux réseaux de téléphonie mobile. « Nous réalisons de gros efforts pour déployer ce qu’on appelle des fréquences en or. Il s’agit de fréquences basses qui ont comme propriété de mieux pénétrer dans les bâtiments ». SFR peut également installer directement dans les bureaux des équipements qui vont assurer une bonne connectivité pour les employés sur son réseau. 

Illustration : Airbus Defense & Space.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Migration Windows Server 2008

Guide de Migration Windows Server 2008

L’année 2019 marque la fin de vie de Windows Server 2008/2008 R2 et SQL Server 2008/2008 R2, deux briques très populaires dans l’offre Microsoft et largement adoptées en France par des entreprises de toute taille. Il y a urgence à étudier les solutions possibles, découvrez-les dans ce Guide Thématique.

Mobilité - Par Guillaume Rameaux - Publié le 08 juillet 2014