> Tech > Jointure d’une table à  elle-même

Jointure d’une table à  elle-même

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Il sera parfois nécessaire de joindre une table à  elle-même. La figure 11 montre la table Employee, dont la colonne MgrEmpID contient le numéro d'employé du manager de chaque employé. La figure 12 montre comment utiliser une jointure de la table Employee avec elle-même, afin de créer une table résultat

constituée du prénom
de chaque employé et du prénom de son manager (ou null, si un employé n’a pas
de manager).

Observons que, dans la clause From de la figure 12, je définis les noms de
corrélation
Emp et Mgr pour distinguer les deux occurrences de la table Employee
dans ce subselect. La condition de jointure stipule que l’identification manager
de l’employé (Emp.MgrEmpID) doit être égale à  l’identification employé du manager
(Mgr.EmpID). Cette condition se traduit par la jointure de la ligne de chaque
employé avec la ligne manager de l’employé. Comme j’ai utilisé une jointure externe
gauche, les employés non correspondants figurent aussi dans le résultat.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Protection des Données : 10 Best Practices

Protection des Données : 10 Best Practices

Le TOP 10 des meilleures pratiques, processus et solutions de sécurité pour mettre en œuvre une protection efficace des données et limiter au maximum les répercutions d’une violation de données.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010