> Tech > La crise d’identité touche à  sa fin

La crise d’identité touche à  sa fin

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Certaines applications de messagerie identifient les utilisateurs non pas par leur nom, mais par rapport aux ordinateurs sur lesquels les applications tournent. Dans un environnement mono utilisateur, cette caractéristique est ennuyeuse, car elle signifie qu'il faut savoir quel ordinateur Jean utilise pour le trouver. Dans un environnement multi utilisateurs, elle

signifie que l’application ne fonctionne
pour les utilisateurs qui essaient d’envoyer des messages entre sessions.
Elle ne peut pas fonctionner, parce que toutes ses instances tournent sur le même
ordinateur. Essayez vous-mêmes et vous verrez qu’on ne peut pas faire fonctionner
Windows Chat sur un serveur de terminaux pour communiquer, car l’application désigne
des ordinateurs. On se lasse assez vite des sessions de Chat avec soi-même.Pour
remédier au problème, éditez la valeur Flags qui désigne l’OS pour lequel une
application est écrite.
On peut appliquer plusieurs drapeaux de compatibilité pour que l’application renvoie
le numéro de version ou pour lui faire utiliser le répertoire système racine au
lieu de celui de l’utilisateur. Le drapeau important dans notre cas est la valeur
Ox10, qui indique à  l’application de chercher les utilisateurs par leurs noms
d’utilisateurs, non par celui de leurs ordinateurs.

Pour appliquer plusieurs drapeaux à  une application ajoutez les valeurs de ceux
que vous voulez utiliser. Pour utiliser Windows Chat, par exemple, ajoutez 10
en notation hexadécimale à  la valeur actuelle du Flag de WINCHAT, dans la clé
du Registre KHEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Windows NT\Current Version\Terminal
Server\Compatibility\Applications. La valeur normale de Flags est 8 en notation
hexadécimale, car Windows Chat est une application Win32 et que toutes les applications
Win32 ont cette valeur.
Ajoutez à  cette valeur 10 en notation hexadécimale, en spécifiant que Windows
Chat a besoin de désigner des noms d’utilisateurs et vous obtenez 18 en notation
hexadécimale.Il n’est pas nécessaire de fermer une session ou d’arrêter l’ordinateur
; les nouveaux paramètres entrent en vigueur dès que l’application redémarre.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

A l’heure où les données des solutions Microsoft de Digital Workplace sont devenues indispensables au bon fonctionnement de l’entreprise, êtes-vous certain de pouvoir compter sur votre plan de sécurité des données et de sauvegarde des identités Microsoft 365, Exchange et Teams ? Découvrez les 5 erreurs à ne pas commettre et les bonnes pratiques recommandées par les Experts DIB France.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010