> Mobilité > La culture tech des dirigeants est un avantage concurrentiel !

La culture tech des dirigeants est un avantage concurrentiel !

Mobilité - Par Sabine Terrey - Publié le 08 juillet 2020
email

Afin d’assurer la réussite de l’entreprise, les technophiles deviennent des atout précieux pour s’adapter aux bouleversements, mener la transformation numérique et faire évoluer les modèles économiques.

La culture tech des dirigeants est un avantage concurrentiel !

Les connaissances et la sensibilité aux nouvelles technologies sont une clé pour la performance de l’organisation qui doit s’adapter sans cesse aux nouvelles conditions du marché, et encore plus aujourd’hui avec le contexte sanitaire actuel.

 

Les bénéfices

Quels sont les bénéfices mis en exergue ? Les réponses sont précises :

  • Une hausse de la productivité au sein de toute l’organisation (37%)
  • Une performance accrue (43%)
  • Un meilleur potentiel d’innovation (40%)
  • Une expérience client améliorée (38%)

 

 

Les applications nouvelle génération !

Les applications de nouvelle génération améliorent les performances et augmentent la résilience. Ainsi, elles facilitent le télétravail (64 % France – 57% EMEA), permettent le déploiement des mises à jour en continu (39 %), et proposent des niveaux de disponibilité fiables.

 

La stratégie de modernisation d’applications est une priorité pour disposer d’une expérience client d’exception et agir sur la croissance du chiffre d’affaires.

 

Téléchargez gratuitement cette ressource

*** SMART DSI *** VERSION NUMÉRIQUE

*** SMART DSI *** VERSION NUMÉRIQUE

Découvrez SMART DSI, la nouvelle revue du Décideur IT en version numérique. Analyses et dossiers experts pour les acteurs de la transformation numérique de l'entreprise, Gagnez en compétences et expertise IT Professionnelle avec le contenu éditorial premium de SMART DSI.

Le développement et la livraison de services

Grâce à des processus de développement et de livraison en continu d’applications et de services, les entreprises “surperformantes EMEA” ont l’avantage en matière de productivité et d’efficacité

  • 66 % des nouvelles applications finissent en production (41 % de celles créées par les sociétés “sous-performantes”)

Enfin, autre indicateur clé : 70 % des applications sont mises en production dans les délais prévus (41 % pour les autres).

 

 

 

Etude EMEA Vanson Bourne pour Vmware – 2 250 personnes en EMEA – mars et avril 2020 – 750 dirigeants, 750 responsables informatiques, 750 développeurs

 

Mobilité - Par Sabine Terrey - Publié le 08 juillet 2020