> Tech > La démarche d’IdealX

La démarche d’IdealX

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Yannick Quenec'hdu dirige, chez IdealX, une équipe de 12 développeurs qui travaillent dans le domaine de la PKI en s'appuyant sur des briques " open source ". IdealX a lancé un premier projet dans le domaine sous le nom d'OpenCA (pour Certification Authority). Après transformation du coeur, il est devenu

La démarche d’IdealX

idxCA ; il s’interface
avec un frame d’une page Web. S’appuyant à  l’origine sur une simple base de données
pour la gestion des informations, il utilise maintenant un annuaire LDAP, garantissant
le même niveau de sécurité. idxCA est une PKI rudimentaire qui convient aux besoins
internes d’une petite entreprise. Il n’a pas de protocole de communications sécurisé
et l’autorité de certification n’est donc pas connectée au réseau. idxCA est opérationnel
chez un certain nombre de clients. Il est en test dans les laboratoires de grandes
sociétés.

Alors qu’idxCA se positionne au même niveau que les produits de Baltimore ou d’Entrust,
idxPKI affiche des ambitions beaucoup plus grandes, équivalentes aux solutions
de Verisign. Actuellement en version V 01, le développement du produit se poursuit
aussi bien au niveau du coeur que des divers modules : outil d’administration,
outil de certification, outil d’enregistrement. Le produit gère les trois étapes
de la vie du certificat : création, renouvellement, révocation. Il contient un
LRC ou liste de certificats révoqués. Le LRC est diffusé localement et il est
inclus dans le certificat. Pour en faciliter la gestion, il est pratique de mettre
en place une structure en arbre : le CRT (arbre des certificats révoqués). Utile
pour les grandes sociétés, il permet de sélectionner rapidement la localisation
géographique et/ou le département/service puis de parcourir une liste alphabétique
réduite. Le protocole OCSP permet la mise à  jour en temps-réel du CRL. Comme ce
module se charge de vérifier la validité du certificat, l’application n’a pas
à  s’en occuper.

Outre la simple gestion des signatures, les certificats peuvent gérer quantité
d’autres aspects comme le chiffrement et l’authentification. La solution idxPKI
comporte une option de gestion de l’authentification grâce à  des attributs de
certificats. Il suffit de donner une signification aux attributs qui sont des
composants optionnels du certificat : par exemple A1 pour un utilisateur normal,
A2 pour un utilisateur privilégié, A3 pour un directeur, A4 pour un visiteur.
Le module d’attributs se greffe sur l’application et vérifie dans une base de
données l’adéquation entre l’attribut de la personne et ses accès. Le produit
idxPKI tournera sous tous les OS y compris Windows mais IdealX privilégiera Linux
et OpenBSD qui sont plus fiables et plus stables et n’ont que très rarement besoin
de se rebooter. Les produits de PKI d’IdealX sont conçus de manière modulaire.
Ce qui permet à  IdealX de proposer des solutions bien adaptées aux besoins des
clients. En pratique, leurs demandes dépassent les fonctions de base et concernent
souvent des modules d’extension.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Au-delà de la clarification des nouveaux concepts de gestion du parcours client, ce guide vous permettra de définir, créer et mettre œuvre une orchestration complète articulée autour des trois volets essentiels au succès de l’expérience client et de l’entreprise.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010