> Mobilité > La France opte de plus en plus pour le travail hybride

La France opte de plus en plus pour le travail hybride

Mobilité - Par Sabine Terrey - Publié le 03 décembre 2021
email

Entre télétravail, retour sur site et rythme hybride, où se situe la France ? Avec un taux de 62%, la France est le pays où la demande en travail hybride est la plus forte.

La France opte de plus en plus pour le travail hybride

Les méthodes appliquées par les entreprises se modifient au fur et à mesure de l’évolution de la situation sanitaire. Selon 37% des collaborateurs français, le travail hybride serait bénéfique à titre individuel et pour toute l’entreprise.

La demande du travail hybride

Si le télétravail exclusif diminue, le travail hybride croît : 49% optent pour cette organisation (Monde).

Le travail à distance offre plus de liberté dans la gestion du temps favorisant organisation et productivité personnelle, le retour sur site va également permet de recréer le lien physique. La flexibilité offerte par le travail hybride devrait faire partie intégrante de la culture d’entreprise (74% Monde).

Le nombre de collaborateurs travaillant à distance (entre un et quatre jours / semaine) au cours des douze derniers mois est passé

  • de 46% en 2020 à 54% en 2021 (Monde).

Côté classement, la France est en tête avec 68% des sondés français, suivie par l’Inde (58%), le Japon (55%). Mais 39% en Australie, et49% aux Etats-Unis sont totalement en distance.

Les entreprises françaises peuvent décider de la fréquence du trail hybride. A contrario, en Inde 85% préfèrent un maintien du télétravail strict ou un travail hybride.

Il y a urgence à recréer des équipe engagées au sein d’entreprises adaptables et durables. « Pour encourager les équipes distribuées, il faut adopter la personnalisation de masse et laisser les gens prendre le contrôle de leur semaine de travail. Si nous écoutons les demandes de nos employés et les aidons à s’épanouir, l’ensemble de l’organisation s’épanouira également. » selon Dom Price, Work Futurist chez Atlassian.


Matériel, Internet, Ergonomie

Bien loin de l’organisation en urgence en mars 2020, la tendance au télétravail et au travail hybride continue. Alors quels sont investissements relevés pour le confort personnel ?

  • la qualité du débit Internet – 32%
  • l’amélioration du matériel – 34%
  • l’ergonomie – 30%
  • l’ambiance de l’espace de travail – 30%

Avec une meilleure installation et l’isolement, l’efficacité est au rendez-vous – 56%.

En France, le rythme hybride l’emporte avec :

  • un espace dédié au calme – 64%
  • un espace partagé – 58%
  • une amélioration de l’équipement pour le travail à distance

Téléchargez gratuitement cette ressource

Endpoint Security : Guide de Mise en œuvre

Endpoint Security : Guide de Mise en œuvre

Détournement d’applications légitimes, élévation de privilèges, logiciels malveillants furtifs : comment les solutions de Endpoint Security permettent elles de faire face aux nouvelles techniques d'attaques complexes ? Découvrez, dans ce Guide Endpoint Security, les perspectives associées à leur mise en œuvre.

Les points de vigilance

Toutefois, notons ces quelques points de vigilance :

  • Donner meilleur de soi-même

44% donnent le meilleur d’eux-mêmes (56% en 2020)

  • Essoufflement de l’esprit d’équipe

54% ont ce sentiment d’appartenance contre 63% en 2020

  • Diminution des échanges

En France, 45% passent moins de temps à échanger avec leurs collègues, 33% participent de moins en moins à des sessions collectives.

 

 

Source Etude « Reworking Work: Quantitative Research » – Atlassian & PaperGiant – 28 Juillet au 5 Septembre 2021 – 6 192 répartis dans six pays, ayant travaillé à distance au moins une fois durant les 12 derniers mois. France  : 1020 personnes.

 

Mobilité - Par Sabine Terrey - Publié le 03 décembre 2021

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT