> Mobilité > L’adoption de la technologie Flash prend du retard

L’adoption de la technologie Flash prend du retard

Mobilité - Par iTPro.fr - Publié le 02 novembre 2016
email

Près de 25% des entreprises n’utilisent toujours pas la technologie Flash

L’adoption de la technologie Flash prend du retard

Les décideurs IT sont conscients de l’importance du stockage haute-performance pour les applications métiers critiques, 46% l’affirment, cependant on remarque une marge de progression très lente. 

Une progression lente

Si adopter la technologie Flash semble être une priorité des décideurs IT, performances élevées en matière de stockage pour garantir la continuité de l’activité notamment,  24 % des entreprises ne prévoient pas d’adopter la technologie Flash. Alors que 85 % sont directement responsables des décisions d’achat IT dans leur entreprise. Seulement 20 % envisagent d’adopter la technologie Flash d’ici 12 mois ou plus.

Top 5 des applications métiers 

Voici un récapitulatif des applications métiers pour lesquelles les entreprises françaises utilisent le Flash.

– Business Intelligence

– Facturation

– Traitement des paiements

– CRM

– Marketing

Et pourtant, seules 6% à 20% des applications nécessitant des performances élevées sont prises en charge par du Flash.

 

Enquête sur l’adoption du Flash dans la région EMEA menée par NetApp avec Opinion Matters en mai 2016 auprès de 3 000 décideurs IT en France, en Allemagne et au Royaume-Uni, 

Téléchargez gratuitement cette ressource

SMART DSI : La Nouvelle Revue du Décideur IT !

SMART DSI : La Nouvelle Revue du Décideur IT !

Actualités, Chroniques et Dossiers exclusifs pour les Décideurs et Professionnels IT. Vos ressources essentiels pour comprendre les enjeux, évaluer les perspectives et conduire la transformation numérique de l'entreprise. Découvrez en exclusivité une édition complète de la nouvelle revue SMART DSI.

Mobilité - Par iTPro.fr - Publié le 02 novembre 2016