> Tech > Le facteur fournisseur

Le facteur fournisseur

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Dans la vision des services Web, les composants applicatifs peuvent s'interconnecter indépendamment du langage dans lequel ils ont été écrits ou de la plate-forme sur laquelle ils tournent. Mais, en réalité, les services Web sont implémentés conjointement à  des plates-formes, serveurs d'applications, langages, et même produits base de données spécifiques.

Le facteur fournisseur

Par
exemple, .NET de Microsoft est enraciné dans la plate-forme
Windows, tandis que J2EE tend vers Unix (reconnaissons que
J2EE peut tourner sur Windows et sur d’autres plates-formes,
mais la majorité des implémentations sont sous Unix ou
Linux).
Quels sont les produits et architectures dominants sur le
marché? Dans l’Enquête 50, 48 % des interviewés ont indiqué
que J2EE serait leur principale architecture de services Web et
39 % ont indiqué que ce serait .NET (les 13 % restants ne savaient
pas). Notons toutefois que les interviewés n’avaient le
droit de choisir que leur architecture « principale ». Et donc,
les entreprises intéressées par les deux architectures étaient
limitées à  un seul choix.
L’Enquête 100 en révèle plus sur le déploiement d’architectures
multiples, en permettant aux interviewés de choisir
plusieurs réponses. Bien que l’Enquête 100 n’ait pas posé la
question au niveau architecture, elle a demandé quels serveurs
d’applications seraient utilisés dans les projets de services
Web actuels et prévus. Dans cette étude, un peu plus de
50 % des interviewés ont indiqué que Microsoft .NET serait le
serveur d’applications pour les projets actuels et futurs.
Outre .NET, trois serveurs d’applications J2EE ont réalisé
un bon score. Pour les projets de services Web en cours,
Apache, Oracle 9iAS et IBM WebSphere Application Server
ont obtenu chacun entre 20 et 25 %. Pour les projets futurs,
.NET est resté au même niveau, mais Apache, Oracle 9iAS et
IBM WebSphere Application Server sont passés chacun dans
la tranche de 25 à  30 %.
Mais la concurrence entre fournisseurs ne fait que commencer
: il est bien trop tôt pour départager vainqueurs et
vaincus. Par conséquent, les entreprises doivent favoriser les
relations fournisseur existantes ou veiller à  ce qu’un nouveau
partenariat procure la meilleure technologie possible et soit
rapidement rentable. L’enquête indique aussi que les entreprises
doivent être prêtes à  déployer les deux architectures
J2EE et .NET car il n’existe pas aujourd’hui d’architecture à 
tout faire.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Les 7 étapes d’un projet de dématérialisation RH

Les 7 étapes d’un projet de dématérialisation RH

Dans ce livre blanc, nous vous donnons les clés pour concevoir votre projet de dématérialisation RH. Vous découvrirez chacune des étapes qui vous permettront d’apporter de nouveaux services aux collaborateurs, de vous adapter aux nouvelles pratiques et de renforcer la marque employeur.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010