> Tech > Le linguiste automatisé

Le linguiste automatisé

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Il existe deux API principales pour les conversions de données XML : DOM (Document Object Model) et SAX (Standard API for XML). DOM convertit la totalité du document XML pour créer une arborescence hiérarchique, tandis que SAX traite XML comme une suite d'événements comme élément de début et élément de

Le linguiste automatisé

fin.

En général, on utilisera SAX pour extraire une information bien précise d’un document
XML et on utilisera DOM pour traduire tout le document XML en un autre format.

Les programmes qui lisent XML et DTD et convertissent les informations stockées
dans le document XML en un format base de données sont appelés analyseurs syntaxiques
(parsers). Ils peuvent aussi servir à  traduire entre deux standards XML. IBM fournit
un analyseur syntaxique XML dans l’AS/400 Toolbox for Java, que l’on pourra utiliser
pour convertir des documents XML en fichiers AS/400. Pour apprendre à  utiliser
l’analyseur syntaxique XML, un programme Java, et l’API DOM parachevant la transformation,
reportez-vous au white paper intitulé  » Getting XML & DB2 UDB for AS/400 Talking
 » à  l’adresse http://www.as400.ibm.com/developer/java/xml/db_xml.html.

Pour bien comprendre ce texte, il faut une solide maîtrise de Java et une bonne
connaissance des concepts XML de base : éléments et attributs en particulier.
On peut s’attendre à  de futures solutions d’IBM et de fournisseurs tiers, qui
simplifieront ce processus et assureront la conversion automatisée entre DDS et
XML.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Cybersécurité sous contrôle à 360°

Cybersécurité sous contrôle à 360°

Avec Cloud in One, les entreprises ne gagnent pas uniquement en agilité, en modernisation et en flexibilité. Elles gagnent également en sécurité et en résilience pour lutter efficacement contre l’accroissement en nombre et en intensité des cyberattaques. Découvrez l'axe Cybersécurité de la solution Cloud In One.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010