> Mobilité > Le moral des PME en France et dans le monde début 2022 ! 

Le moral des PME en France et dans le monde début 2022 ! 

Mobilité - Par Sabine Terrey - Publié le 05 avril 2022
email

Quels sont les défis, les préoccupations et les leviers stratégiques des PME, dans un contexte géopolitique mondial pour le moins profondément bouleversé. Crise sanitaire, guerre en Ukraine, élections présidentielles …

Le moral des PME en France et dans le monde début 2022 ! 

La pandémie a entraîné une modification du comportement des PME, les rendant plus agiles et optimistes. Mais la guerre en Ukraine provoque une baisse de confiance en l’avenir : selon une PME sur trois, cette crise impacte les investissements dans les 12 prochains mois. En prenant en compte la hausse des matières premières, les impacts sur les approvisionnements, 8 PME sur 10 sont touchés par la hausse du coût du pétrole et du gaz. Deux baromètres Sage nous éclairent sur le sujet.

Les obstacles persistants des PME

Parmi les nombreuses difficultés, on relève entre autres :

  • Les restrictions liées à la pandémie qui ont bouleversé les activités

Pour plus d’un tiers des PME mondiales, se projeter dans l’avenir reste compliqué

  • Le déficit de compétences
  • Les problèmes de trésorerie

En décembre 2021 : 1 PME sur 10 dans le monde craignaient la faillite dans les 12 prochains mois

Nouvelles technologies

La crise sanitaire a accéléré la digitalisation des entreprises : selon les PME françaises, la pandémie a influencé la manière dont elles s’appuient sur la technologie -63 %.

Avant la crise en Ukraine, plus de la moitié des PME dans le monde (51 %) prévoyaient d’augmenter leurs investissements technologiques au cours de l’année 2022.

En effet, les avantages de l’accélération de la digitalisation sont réels

  • gain de temps au quotidien – 31 %
  • profitabilité financière pour l’entreprise – 29 %
  • meilleures relations avec les clients
  • diversification et nouvelles offres

Toutefois aujourd’hui, l’approvisionnement en matières premières et la maitrise de l’inflation sont la priorité des PME.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Cloud Privé Hébergé

Guide de Cloud Privé Hébergé

Comment permettre aux entreprises de se focaliser sur leur cœur de métier, de gagner en agilité, réactivité et résilience en s’appuyant sur un socle informatique performant, évolutif et sécurisé ? Découvrez les avantages des solutions de Cloud Privé hébergé de la CPEM.

Le soutien de l’état

Les PME souhaitent que les pouvoirs publics les soutiennent davantage en jouant un rôle dans leur stratégie de croissance en 2022 (France – 25 %, Monde – 31%).

En France, les PME sont divisées : pour 35 %, les actions menées ont été suffisantes, pour 34 % non.

Selon Pacôme Lesage, Président Sage France & Europe du Sud, « Nous observons sur le marché une certaine dynamique, mais relativement fragile au vu du contexte géopolitique mondial et des obstacles qui restent au cœur des préoccupations des PME. L’inflation, les déficits de compétences et les problèmes de trésorerie sont autant de priorités auxquelles le prochain gouvernement devra répondre pour soutenir la reprise durable de nos PME et tenter de limiter autant que possible les impacts de la guerre en Ukraine. »

 

Source Baromètres Sage –

« SMB Barometer : small business, big opportunity » en collaboration avec Portland Communication entre le 25 novembre 2021 et le 2 décembre 2021 auprès d’un panel de 13 118 PME dont 1082 en France, Royaume-Uni, États-Unis, Espagne, Allemagne, Canada, Australie, Afrique du Sud, Portugal, Malaisie et Singapour. 

 « SME Pulse survey : Ukraine » par Strander Partners, entre 10 mars 2022 et le 14 mars 2022, auprès d’un panel de 3022 PME, dont 1004 en France, 1006 au Royaume-Uni et 1012 en Allemagne.

 

Mobilité - Par Sabine Terrey - Publié le 05 avril 2022