> Enjeux IT > Les 8 mesures pour accéder à la culture GDPR

Les 8 mesures pour accéder à la culture GDPR

Enjeux IT - Par Sabine Terrey - Publié le 25 avril 2018
email

Insuffler une culture de gouvernance des données n’est pas aisé, alors quand il s’agit d’introduire une culture de conformité à la GDPR, les moyens utilisés peuvent surprendre. Toutefois, il en va de l’image et de la renommée de l’entreprise. Découvrons les 8 moyens qui permettront à vos collaborateurs d’être totalement en phase avec la nouvelle réglementation ...

Les 8 mesures pour accéder à la culture GDPR

Intégrer (enfin) la notion de conformité

88% des entreprises (monde) vont inciter les employés à adapter leur comportement en faveur de la GDPR par le biais de formations, primes, sanctions et mise en place de contrats.

Certaines veulent même ajouter le respect obligatoire de mesures pour la GDPR dès le contrat d’embauche.

 

Introduire un changement culturel

La majorité des entreprises ne possède pas encore une bonne culture de gouvernance des données ou de conformité à GDPR (91%).

Si certaines prévoient de mettre en place des procédures disciplinaires ou appliqueront une retenue sur les avantages pour les salariés ne se pliant pas aux mesures, d’autres récompenseront les salariés respectant la réglementation, ce qui conduira à générer des résultats opérationnels.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment aborder la sauvegarde moderne ?

Comment aborder la sauvegarde moderne ?

Au-delà de l’effet de « corvée », souvent soulignée par les administrateurs, la sauvegarde moderne est un nouveau concept qui a le potentiel de transformer toute direction des systèmes d’information, quelle que soit sa taille, et d’apporter des réponses fonctionnelles nouvelles pour rendre le service informatique plus efficace. Découvrez comment aborder la sauvegarde moderne

Etre audacieux en 8 clés

Voici les 8 moyens pour mettre en place une bonne gouvernance des données et de conformité GDPR :

  • Retenue sur les avantages des employés en cas de non- respect aux exigences de la règlementation (25%)
  • Restreindre l’accès aux données (31%)
  • Mise en place de mesures strictes pour accéder aux données (31%)
  • Récompenser par des primes les employés respectant la réglementation (34%)
  • Former les employés sur les conséquences pour les entreprises (37%)
  • Former les employés sur les avantages pour les entreprises (40%)
  • Mettre en place des procédures disciplinaires en cas de non-respect (41%)
  • Ajouter le respect de la conformité à la GDPR dans les contrats d’embauche (47%)

 

Etude Veritas menée par Vanson Bourne

Enjeux IT - Par Sabine Terrey - Publié le 25 avril 2018