> Mobilité > Les communications unifiées pas à  pas (2/2)

Les communications unifiées pas à  pas (2/2)

Mobilité - Par Tony Bradley - Publié le 23 septembre 2010
email

Les communications unifiées (UC) sont un terme fourre-tout qui décrit une multitude d’applications. Même si, dans l’idée, leur implémentation peut sembler formidable, l’idéal est d’opter pour une démarche progressive.

La voix sur IP (VoIP) est la technologie qui a lancé les communications unifiées (UC). Son utilisation présente un certain nombre d’avantages financiers et opérationnels par rapport aux solutions vocales classiques, mais le plus grand d’entre eux est la transposition des communications vocales sur le réseau IP partagé par le reste de l’infrastructure informatique.

Les communications unifiées pas à  pas (2/2)

L’expression « Ne pas foncer tête baissée » peut également s’appliquer aux implémentations de communications unifiées. Planifiez soigneusement avant d’agir, afin de ne pas tout rater et de devoir repartir de zéro. Les variables à prendre en compte pour une migration vers la messagerie unifiée sont trop nombreuses pour être citées dans un seul article.

Néanmoins, indépendamment des matériels et des logiciels en place, du nombre d’utilisateurs concernés et du nombre de sites dans l’organisation, il est indispensable de connaître quelques principes de base pour réussir votre migration. Pour commencer, le plan ne doit jamais perdre de vue la vision globale ou l’objectif final. Il est toujours plus judicieux de commencer avec un échantillon restreint d’utilisateurs pour un test pilote que de plonger dans l’inconnu, en particulier lorsque le projet pourrait affecter toutes les communications. Le groupe pilote doit être représentatif de l’entreprise.

En d’autres termes, ses membres doivent appartenir à différents départements, afin que le test prenne autant que possible en compte l’ensemble des fonctions et processus quotidiens nécessaires à la conduite de l’activité. Des remontées d’informations doivent être collectées auprès du groupe pilote et les modifications doivent être intégrées au plan global et à l’architecture, afin de régler les problèmes majeurs identifiés.

Toutefois, en supposant que le test pilote soit un succès, l’implémentation pilote ne doit pas être remplacée. Elle doit être conçue en vue d’une extension qui s’adaptera aux besoins de l’entreprise au lieu de se limiter au seul groupe pilote. Néanmoins, pour y parvenir, les sites, l’architecture de domaines, l’architecture du réseau et bien d’autres facteurs doivent aussi être pris en considération dans le cadre du test pilote.

Téléchargez gratuitement cette ressource

5 Axes de Modernisation des Postes Clients

5 Axes de Modernisation des Postes Clients

Pour aider les entreprises à allier les restrictions liées à la crise et la nécessaire modernisation de leurs outils pour gagner en réactivité, souplesse et sécurité, DIB-France lance une nouvelle offre « Cloud-In-One » combinant simplement IaaS et DaaS dans le Cloud, de façon augmentée.

Mobilité - Par Tony Bradley - Publié le 23 septembre 2010