Protection des données Cloud avec Veam et Microsoft
> Enjeux IT > Les stratégies des entreprises d’ici 2030

Les stratégies des entreprises d’ici 2030

Enjeux IT - Par Sabine Terrey - Publié le 19 décembre 2017
email

En cette fin d’année, il est opportun de se pencher sur les futures priorités stratégiques des entreprises dès 2018 et à l’horizon 2030. Innovation, digital, finances, et humain : 4 clés pour transformer et booster les modèles des organisations !

Les stratégies des entreprises d’ici 2030

L’innovation = facteur de différenciation

L’innovation, côté produits, services et coûts, jouera un rôle essentiel pour le développement à l’international pour 90% des entreprises. Qu’il s’agisse de l’activité, du marché ou des filiales, tous sont concernés. D’ailleurs plus de la moitié des entreprises innovent de manière décentralisée.

La généralisation du digital

Le digital qui a déjà fait son entrée dans les organisations, se généralise et bouleverse en profondeur tous les services, puisque la tendance s’oriente vers une offre « globale » adaptée et une connaissance approfondie des clients (Big Data). Ainsi, quand le digital aura un impact sur les services et produits à l’international à hauteur de 58% des entreprises, l’impact sur les relations avec les clients atteint 52% d’entre elles.

 

Téléchargez gratuitement cette ressource

Répondre aux exigences du SD-WAN

Répondre aux exigences du SD-WAN

Découvrez dans cette infographie les exigences clés pour implémenter un réseau SD-WAN adapté, efficace et sécurisé...

Les investissements à l’international

Pas de doute, de nouveaux modes de développement à l’international sont attendus, 74% l’approuvent. Si 9 entreprises sur 10 vont investir leurs ressources propres pour financer l’activité internationale, d’autres vont recourir à des subventions publiques, voire des crédits export (5%).

Sur 8,5 milliards d’habitants, 40% des entreprises interviennent sur les 5 continents.

L’humain avant tout

Ce n’est pas un mystère : l’anglais sera la langue de travail principale pour plus de 80% des organisations et beaucoup d’entre elles ont déjà pris la mesure du capital humain. Des initiatives seront prises pour valoriser l’humain au sein de l’entreprise (créativité, …).

Les Comex devraient compter plus de collaborateurs internationaux qu’européens ou français. Aujourd’hui, moins de ¼ des entreprises françaises sont franco-français.

Source BearingPoint et HEC

Enjeux IT - Par Sabine Terrey - Publié le 19 décembre 2017