> Mobilité > Les systèmes de fichiers parallèles: l’expérience d’une Formule 1 ? 

Les systèmes de fichiers parallèles: l’expérience d’une Formule 1 ? 

Mobilité - Par Sabine Terrey - Publié le 11 janvier 2024
email

L’univers de la Formule 1 fait rêver. Depuis de nombreuses années, ce sport connaît un essor incroyable. La médiatisation des pilotes, des crashs et des différentes performances amène un public de plus en plus passionné.

Les systèmes de fichiers parallèles: l’expérience d’une Formule 1 ? 

Le moindre détail les intéresse car ils sont cruciaux. La Formule 1 est un univers de performance. La moindre seconde gagnée, sur le circuit ou lors des arrêts aux stands, est décisive.

Bertrand Ounanian, Senior Systems Engineer Europe du Sud de Vast Data revient sur le sujet.

Une Formule 1 est conçue pour que le pilote termine la course le plus vite possible. Le poids, l’aérodynamique, la puissance moteur, même le pilote : tout est optimisé. Et ces facteurs sont en perpétuelle évolution selon la configuration de chaque circuit avec un seul but : gagner. À l’instar d’une voiture de Formule 1, les systèmes de fichiers parallèles ont été développés pour une utilisation plus performante et compétitive. Mais qu’est-ce qu’un système de fichiers parallèles ? 

Il fournit un accès plus rapide que le stockage traditionnel dans les datacenters pour les traitements ayant des exigences élevées en matière de capacité de stockage et de performance. Ces traitements se retrouvent dans le domaine du calcul à haute performance (High Performance Computing – HPC). Elles s’étendent sur des centaines de nœuds de calcul, utilisant des milliers de cœurs de CPU ou de GPU. Les entrées-sorties (IO) sont effectuées par séquences entre les étapes de calcul, le plus rapidement possible. La meilleure solution de stockage permettant d’exécuter les IO d’un HPC est un bon système de fichiers parallèles. Cependant, cette utilisation n’est parfois pas la bonne pour les besoins des entreprises. 

Une utilisation limitée des systèmes de fichiers parallèles

L’utilisation d’une Formule 1 ne serait pas envisageable pour une utilisation quotidienne. La monoplace, l’absence de pare-brise ou encore la capacité d’essence seraient des inconvénients majeurs pour une utilisation au quotidien. Il en est de même pour les systèmes de fichiers parallèles. 

Ils se focalisent sur les fonctionnalités strictement nécessaires pour répondre aux exigences d’IO des calculs importants.  En revanche, ils ne disposent généralement pas des fonctionnalités que les utilisateurs attendent des solutions entreprise traditionnelles, notamment les snapshots, la réplication, la réduction de données, l’accès via des protocoles standard (NFS, SMB, S3), le multi-tenant, ou encore la configuration via des API REST. Cela oblige les utilisateurs à mettre en place des outils supplémentaires, ou des contournements parfois complexes.

Bertrand Ounanian – Vast Data 

En Formule 1, une voiture a besoin d’une équipe de ravitaillement, d’un réglage minutieux et d’un pilote expérimenté. Le système de fichiers parallèles nécessite aussi des réglages sur mesure ainsi que des administrateurs système expérimentés. En effet, la simplicité d’utilisation n’a jamais été un objectif de conception, puisqu’elle ne sert pas directement l’objectif final de performance. Les utilisateurs doivent savoir utiliser les centaines de paramètres à leur disposition pour obtenir les meilleures performances, ce qui n’est jamais une tâche aisée. Il ne faut donc pas sous-estimer la difficulté du déploiement, de l’exploitation et du paramétrage des systèmes de fichiers parallèles. 

Des plateformes qui rivalisent avec les systèmes de fichiers parallèles

Il y a encore quelques années, pour un besoin d’accès rapide au stockage, l’utilisation d’un système de fichiers parallèles était la seule solution. Désormais, de nombreux cas d’utilisation en dehors des traitements HPC traditionnels ont vu le jour dans des domaines variés: Santé, Finance, Médias mais aussi l’IA appliquée à de nombreux domaines parmi tant d’autres. Parfois, certains systèmes de fichiers parallèles ont donc été déployés et utilisés par des organisations et leurs administrateurs, novices en matière de HPC. De plus, les efforts et le personnel nécessaires pour tirer une réelle valeur commerciale de ces solutions ont souvent été largement sous-estimés.

Aujourd’hui, des solutions viennent rivaliser avec les systèmes de fichiers parallèles. Offrant la même performance, certaines plateformes offrent aux entreprises cette capacité de stockage recherchée. Comparable avec des performances du HPC et supportées par l’IA, ces plateformes évitent les gestions externes complexes. Cette simplicité d’utilisation fait le poids face à la complexité et les moyens à mettre en œuvre pour un système de fichiers parallèles.

Une Formule 1 est rapide mais ne constitue pas la meilleure solution pour les besoins de mobilité de la plupart des gens. Parallèlement, les solutions de systèmes de fichiers parallèles sont rapides mais ne constituent pas la meilleure solution pour la plupart des besoins de stockage.

De plus en plus, les entreprises se tournent vers d’autres solutions répondant à leurs besoins fonctionnels, de performance et de simplicité. En ce sens, l’industrie du stockage de haute performance est comparable à l’automobile; la Formule 1 est prisée, elle offre un spectacle passionnant, mais elle n’est pas adaptée à toutes les routes.

Téléchargez cette ressource

Guide inmac wstore pour l’équipement IT de l’entreprise

Guide inmac wstore pour l’équipement IT de l’entreprise

Découvrez les dernières tendances et solutions IT autour des univers de Poste de travail, Affichage et Collaboration, Impression et Infrastructure, et notre nouveau dossier thématique sur l’éco-conception et les bonnes pratiques à adopter pour réduire votre impact environnemental.

Mobilité - Par Sabine Terrey - Publié le 11 janvier 2024