> Tech > Linux : les mauvaises nouvelles …

Linux : les mauvaises nouvelles …

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

Comme nous l'avons vu dans l'article " NT versus Linux : les trois avantages de Linux " du mois dernier, Linux a des forces, mais essayez de l'utiliser et vous lui découvrirez également des faiblesses. Dans les recherches que j'ai eu l'occasion de faire sur Linux, j'ai découvert que la chose la plus redoutable de l'utilisation de l'OS est son installation. De nombreux utilisateurs m'ont dit qu'après avoir installé Linux, l'OS est stable et fiable et, dans une certaine mesure, mon expérience confirme cette impression. Mais ne vous y trompez pas : l'installation de Linux est un cauchemar ! J'ai installé cinq versions de distibution de Linux - SuSE Linux beta 6.3, Red Hat Linux 6.0, OpenLinux 2.3 de Cadera System's, Corel Linux et Slackware Linux 7.0 de LinuxMafia - sur plusieurs systèmes. Les cinq versions de distribution sont similaires mais ont des routines d'installation différentes. J'ai eu de nombreux problèmes en installant toutes les versions.

Linux : les mauvaises nouvelles …

Parmi les problèmes d’installation rencontrés, de nombreux portaient sur l’interface graphique. Avant d’expliquer comment se sont passées les installations, voyons pourquoi les interfaces graphiques sont si importantes sur les versions de Linux de mes systèmes.

Comme nous l’avons vu le mois dernier, Linux peut se passer d’une interface graphique. Mais la plupart des utilisateurs actuels d’ordinateurs en ont besoin, et les directions commerciales des acteurs du monde Linux entendent augmenter l’acceptation de Linux par le plus grand nombre. Les versions de distribution les plus récentes de Linux ont donc besoin, ou suggèrent fortement de booter en mode graphique. Par exemple, SeSE Linux, Corel Linux et OpenLinux tournent en mode graphique par défaut, bootant directement sous X Windows. Pour empêcher une de ces versions de distribution de Linux de démarrer en mode graphique, il vous faut intervenir sur les fichiers de configuration.

J’ai rencontré de gros problèmes pour faire fonctionner l’interface graphique sous Linux – je soupçonne un problème lié à  la nouveauté de l’imposition par défaut du graphique dans le monde Linux. Des distributeurs tels que SuSE, Caldera et consort devrait avoir réglé les problèmes liés à  la détection du moniteur vers début 2001 ou avant la fin de l’année. D’ici là , je vous déconseille fortement de tenter d’installer Linux sur un système avant de savoir quelle puce vidéo ce dernier utilise, de combien de mémoire vidéo le système dispose et les plages de fréquences verticales et horizontales que votre moniteur peut prendre en charge. On peut obtenir les informations concernant l’affichage dans Windows NT ou Windows 95. Les informations concernant le moniteur sont généralement disponibles dans le manuel ou sur le site Web du fabricant.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Aborder la Blockchain, comprendre et démarrer

Aborder la Blockchain, comprendre et démarrer

Une véritable révolution se prépare progressivement... les entreprises doivent veiller à ne pas rester à l’écart et se faire prendre de vitesse. Tout comme la mobilité ou encore le cloud, la blockchain est une composante essentielle de la transformation numérique. Découvrez, dans ce dossier, comment aborder, comprendre et démarrer la Blockchain

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010