> Tech > Logiciel et serveurs

Logiciel et serveurs

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Le logiciel nécessaire à  l'utilisation de TC/NC rattachés à  un AS/400 dépend du type d'applications auxquelles les unités doivent accéder. Au minimum, TCP/IP est nécessaire pour la plupart des environnements TC/NC et il faut aussi un logiciel d'émulation. Certaines briques, comme la Network Station d'IBM, intègrent des émulateurs

Logiciel et serveurs

5250/3270 et des navigateurs Web. Bien qu’ils ne soient pas
aussi richement dotés qu’un produit de connectivité PC-AS/400 du marché, les
émulateurs intégrés constituent de simples remplacements pour les
utilisateurs déjà  dotés de terminaux passifs (ces émulateurs ont, en
principe, des possibilités de configuration du clavier.)

Si
l’on souhaite simplement accéder à  des applications AS/400 natives à  partir
de TC ou de NC, l’émulateur 5250/3270 intégré est probablement le seul
logiciel supplémentaire nécessaire. En revanche, on peut choisir un produit de
connectivité pour bénéficier de sa faculté d’impression et de transfert de
fichiers. Dans ce cas, le logiciel de connectivité tourne sur un serveur PC ou
sur un IPCS (Integrated PC Server) AS/400, et on y accède via l’écran de
signon de l’utilisateur du TC/NC (nous reviendrons sur ce point un peu plus
loin).

Si
l’on veut que les utilisateurs de TC/NC puissent accéder à  des applications
Windows comme Microsoft Word et Excel, ou si l’on souhaite exécuter un logiciel
de connectivité PC-AS/400 sur les briques ou les PC, il faut alors du matériel
et du logiciel supplémentaires. Le plus souvent, il faudra un serveur sous
Windows NT Server 4.0, Terminal Server Edition (Terminal Server) de Microsoft,
et MetaFrame de Citrix ou un produit similaire, en plus des applications Windows
et d’éventuelles autres applications PC souhaitées. On peut utiliser soit un
serveur PC soit un AS/400 équipé d’un IPCS (j’ai constaté qu’un serveur
Terminal Server/MetaFrame de type IPCS présente le même niveau de puissance et
de débit qu’un serveur PC autonome de même configuration. De même, un AS/400
avec IPCS constitue un excellent serveur.)

Terminal
Server permet à  plusieurs utilisateurs d’un réseau d’accéder à  une seule et
même copie d’une application Windows. MetaFrame utilise le protocole ICA (Independent
Computing Architecture; protocole standard TC/NC de Citrix) pour permettre l’équilibrage
des charges de travail et une connectivité ultra-rapide entre les briques et
les serveurs d’un réseau (il ne faut pas confondre MetaFrame avec le produit
WinFrame de Citrix. MetaFrame supporte Windows NT 4.0 et au delà  ; WinFrame
supporte NT 3.51.) Ainsi, le tandem Terminal Server et MetaFrame permet, par
exemple, à  10 à  30 utilisateurs par CPU serveur d’utiliser simultanément une
copie de Word (le nombre d’utilisateurs par CPU peut varier largement
selon la taille et la complexité de l’application concernée et la taille ou la
puissance de la CPU serveur.) On devine que le dimensionnement d’un serveur pour
cette technologie n’est pas chose facile. Il est bon de se faire aider par une
personne rompue à  la technologie TC/NC.

Les
PC ainsi que les TC/NC peuvent bénéficier du serveur Terminal Server/MetaFrame
pour partager une copie du logiciel de connectivité. On peut créer sur le PC,
un raccourci qui “ pointe en retour ” sur le serveur exécutant le
logiciel de connectivité, afin que plusieurs utilisateurs de PC puissent accéder
à  la même copie du logiciel.

D’après
mon expérience de la mise en oeuvre de TC/NC, j’ai constaté que ce type de
structure offrait les avantages suivants :

 

  • Client
    Access installé de cette manière fonctionne aussi rapidement (sinon plus)
    que le même installé sur un PC autonome.

  • Il
    est plus facile de maintenir un petit nombre de serveurs Terminal Server/MetaFrame/Client
    Access, que de maintenir des dizaines ou des centaines de PC tous équipés
    de Client Access.

  • En
    fonction des serveurs (taille de CPU, mémoire, par exemple), on peut
    envisager de servir entre 20 et 50 utilisateurs par CPU serveur quand on exécute
    Client Access sur un serveur Terminal Server/MetaFrame (ce chiffre peut
    varier si l’on utilise d’autres produits d’émulation 5250.)

  • Plutôt
    que de mettre à  niveau les PC des utilisateurs, on peut continuer à 
    utiliser les anciens PC avec le serveur.

Il faut aussi savoir que la solution Terminal Server/MetaFrame augmente
sensiblement le coût d’une solution TC/NC, de quelques milliers de francs à ,
parfois, des centaines de milliers de francs. Il faut recenser ces coûts avant
d’entrer dans le monde TC/NC, et aussi mettre en parallèle ces dépenses “ de
premier plan ” et les coûts de maintenance “ d’arrière-plan ”
mentionnés précédemment.

Il
faudra aussi un MCSE (Microsoft Certified Systems Engineer: ingénieur système
certifié par Microsoft), également certifié Citrix, pour aider à 
l’installation de Terminal Server et de MetaFrame, ainsi qu’à  la configuration
des postes de travail des utilisateurs. L’expérience m’a appris qu’il est très
risqué de s’engager dans une voie TC/NC sous Windows, sans une telle personne
dans l’équipe. Windows Registry, MetaFrame et l’installation des applications
dans un environnement Windows sont extrêmement complexes. Par ailleurs, dans la
mesure du possible, il est bon de maîtriser l’émulation AS/400 dans un monde
TC/NC, avant de mettre en place un environnement Terminal Server/MetaFrame.

Il
existe deux moyens principaux d’offrir des applications à  un utilisateur : via
une interface navigateur ou comme applications publiées. Comme on peut
configurer et installer un poste de travail unique pour chaque utilisateur, on
peut choisir la meilleure méthode cas par cas. Le “ poste de travail
virtuel ” de l’utilisateur peut être de deux types :

Type
1.un poste identique à  un PC sous Windows

Type
2.une page Web avec navigateur
 

Ces
deux modes de déploiement d’applications ne sont que des variantes d’un même
thème. Dans les deux cas, les applications utilisateurs doivent être installées
sur un serveur: soit un serveur Terminal Server/MetaFrame (type 1 ou 2), soit un
AS/400 (type 2).

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Services Cloud Managés

Guide de Services Cloud Managés

Accélérer votre transformation digitale, protéger et sécuriser vos environnements Cloud avec les offres de support, d'accompagnement et de services managés. Découvrez le TOP 3 des Services Managés pour accompagner la transformation de vos environnements Cloud, gagner en agilité et en sécurité dans un monde d'incertitudes.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010