> Mobilité > Lutter contre le SPAM avec SmartScreen

Lutter contre le SPAM avec SmartScreen

Mobilité - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Damien Montessuit et Bertrand Morel - Mis en ligne le 27/10/2004 - Publié en Mars 2004

Au début de l'année 2002, en réaction aux différentes attaques de sécurité ciblant la plate-forme Windows, Microsoft s'est massivement engagé dans l'implémentation d'une initiative appelée « l'informatique de confiance » : C'est la plate-forme Windows qui, de part sa notoriété, en a été le principal vecteur.Ramenée aux systèmes de messagerie, la problématique de la sécurité sous-entend la lutte contre les vers du type IloveU, MyDoom etc…, le « spoofing » (usurpation de l'identité de l'expéditeur) et le « spamming ». Nous vous proposons dans cet article de faire un point sur ce phénomène.

Lutter contre le SPAM avec SmartScreen

Le saviez-vous ? Le SPAM est une marque déposée de corned-beef ! SPAM est
un acronyme pour Spiced Pork And Meat (pâté épicé à  base de porc et de
viandes).

L’utilisation du terme Spam pour désigner des courriers électroniques abusifs
est due aux Monty Python. Dans un de leurs sketches, déguisés en Vikings amateurs
de Spam, les comiques britanniques chantaient : « Spam spam spam spam, spam
spam spam spam, spam spam spam spam… ». La chanson, interminable et interprétée
crescendo, couvrait les propos des autres protagonistes du sketch.
La CNIL définit le spam ainsi : « l’envoi massif, et parfois répété, de courriers
électroniques non sollicités, à  des personnes avec lesquelles l’expéditeur n’a jamais
eu de contact et dont il a capté l’adresse électronique de façon irrégulière ».
La majorité des études menées fin 2003 concluent :

  • Plus de 50 % du trafic email total sur Internet est du spam. Ainsi, Hotmail traite
    plus de 2 milliards de spam par jour, soit près de 70 % de son trafic.

  • 90 % des internautes français recevraient du spam.
  • Mondialement, le coût associé à  cette pollution de la messagerie (bande passante,
    relais, stockage, perte de productivité) est estimé à  9 milliards de dollars.

Deux approches s’opposent pour la régulation du Spam :

  • L’Opt-in : « permission marketing ». Cette option pose le consentement préalable du destinataire comme condition à  l’envoi de messages.
  • L’Opt-out : « désinscription ». C’est au destinataire d’exprimer
    son refus de recevoir les mails, et demander au spammeur
    de le désinscrire de sa liste.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment aborder la sauvegarde moderne ?

Comment aborder la sauvegarde moderne ?

Au-delà de l’effet de « corvée », souvent soulignée par les administrateurs, la sauvegarde moderne est un nouveau concept qui a le potentiel de transformer toute direction des systèmes d’information, quelle que soit sa taille, et d’apporter des réponses fonctionnelles nouvelles pour rendre le service informatique plus efficace. Découvrez comment aborder la sauvegarde moderne

Mobilité - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010