> Mobilité > WriteThat.Name Mise à  jour automatique de votre carnet d’adresses

WriteThat.Name Mise à  jour automatique de votre carnet d’adresses

Mobilité - Par iTPro.fr - Publié le 13 septembre 2011
email

« La mise à jour du carnet d’adresses lié à sa boîte mail est non seulement un casse-tête mais demande en plus une rigueur qu’il est très difficile de maintenir quand on reçoit plusieurs dizaines, voire centaines de mails par jour ».

Philippe Laval, CEO de Kwaga, décrit là un problème connu de nombreux utilisateurs de messagerie, professionnels ou non.

WriteThat.Name Mise à  jour automatique de votre carnet d’adresses

Pour y pallier, l’éditeur propose depuis mai 2011 sa solution WriteThatName, à destination des adresses Gmail et Google Apps. L’idée est d’automatiser la mise à jour du carnet d’adresses en récupérant directement les signatures contenues dans les mails reçus. L’outil reconnaît les données significatives et les intègrent à la liste des contacts.

WriteThat.Name

Kwaga développe désormais sa solution pour les entreprises avec de nouvelles fonctionnalités d’administration. Il est maintenant possible de déployer le service sur tout le domaine Google Apps en une fois et de définir quels utilisateurs pourront en bénéficier. La facturation est en outre effectuée globalement pour l’ensemble des comptes utilisateurs (voir tarification sur le site de l’éditeur).

WriteThat.Name est disponible depuis la Google Apps MarketPlace. 25 entreprises sont actuellement en train de tester la solution. Le service pourrait être adapté dans l’avenir à d’autres environnements dont Exchange Server.

Plus d’information : WriteThat.Name

Téléchargez cette ressource

Guide de Sécurité IA et IoT

Guide de Sécurité IA et IoT

Compte tenu de l'ampleur des changements que l'IA est susceptible d'entraîner, les organisations doivent élaborer une stratégie pour se préparer à adopter et à sécuriser l'IA. Découvrez dans ce Livre blanc Kaspersky quatre stratégies efficaces pour sécuriser l'IA et l'IoT.

Mobilité - Par iTPro.fr - Publié le 13 septembre 2011