> Tech > Modifier le registre

Modifier le registre

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Christa Anderson - Mis en ligne le 28/04/2004

Utilisez l'objet WshShell pour effectuer et enregistrer les changements de registre

Vous utilisez probablement Control Panel ou d'autres outils pour la plupart des tâches de réglage du serveur. Mais certains des correctifs recommandés vous conduisent à  modifier le registre à  la main...Cette manipulation pourrait bien perturber irrémédiablement votre OS. Par conséquent, si une modification de registre est suffisamment importante pour être effectuée à  la main, elle mérite qu'on l'applique de façon homogène sur tous les ordinateurs concernés. Et on n'oubliera pas de documenter la modification du registre et son objet, ainsi que de confirmer les changements.
Si vous avez déjà  modifié manuellement le registre sur plus d'une poignée d'ordinateurs, vous connaissez probablement un moyen de faire des modifications sans naviguer dans le labyrinthe HKEY plus d'une fois. Vous pouvez sauvegarder la clé éditée comme un fichier .reg, puis importer ce fichier dans tous les ordinateurs qui ont besoin du même correctif. Mais cette méthode ne journalise pas le changement et ne permet que peu de granularité (vous pouvez importer une clé, mais vous ne pouvez pas importer une valeur éditée.) Une meilleur approche consiste à  utiliser VBScript pour écrire votre changement dans le registre et à  enregistrer les changements dans le journal Application de l'ordinateur, afin que vous - et d'autres - puissiez dire quelles modifications vous avez faites et pourquoi. Vous pouvez modifier le même script pour lire le registre et confirmer ainsi vos changements.

Vous pouvez modifier toute partie du
registre au moyen de VBScript. Mais, à 
titre d’exemple, supposons que vous
modifiiez le registre sur vos serveurs
d’applications de manière à  ce qu’une
application particulière se réfère aux
noms d’utilisateurs au lieu des noms
d’ordinateurs. Comme la modification est spécifique à  l’application, il faut
veiller à  modifier la sous-clé de la
bonne application. La valeur modifiée
finale de la sous-clé est la somme de
deux nombres hexadécimaux (plutôt
qu’un truc facile comme 0 ou 1), donc
il faut veiller à  entrer le bon nombre
sur tous les serveurs d’applications.
Comme l’objet de la modification n’est
pas évident, il faudra un enregistrement
chargé d’expliquer la modification.
Pour atteindre ces objectifs, il vous
faut un script qui exécute plusieurs
tâches. Le script doit créer un objet
WshShell (qui représente le Windows
Shell et vous donne donc l’accès par
programme aux outils de modification
de registre et Event Viewer), écrire le
changement dans le registre et enregistrer
le changement dans le log
Application.

Téléchargez gratuitement cette ressource

*** SMART DSI *** VERSION NUMÉRIQUE

*** SMART DSI *** VERSION NUMÉRIQUE

Découvrez SMART DSI, la nouvelle revue du Décideur IT en version numérique. Analyses et dossiers experts pour les acteurs de la transformation numérique de l'entreprise, Gagnez en compétences et expertise IT Professionnelle avec le contenu éditorial premium de SMART DSI.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010