> Mobilité > Office se met au Cloud

Office se met au Cloud

Mobilité - Par Patrice Bonnefoy - Publié le 26 mars 2012
email

La généralisation et l’utilisation de l'Internet ont engendré une consultation des informations de l'entreprise par toujours plus de personnes et beaucoup plus qu'auparavant, en tous lieux de la planète.

Office se met au Cloud

Cette réalité a participé au développement des activités de l’entreprise mais, en contrepartie, a apporté un lot de soucis, celui du traitement des données toujours croissant et de la criminalité informatique.

À l’évidence, ces informations ont élargi la surface d’attaques, toujours plus sophistiquées des délinquants ; cette délinquance devenue de mieux en mieux organisée et de plus en plus aidée financièrement.
Pour répondre à cette réalité, l’entreprise a dû investir toujours plus, en frais de personnels et de formations, pour juguler les attaques venues du réseau, externe mais également interne. A cela, s’ajoutent aussi, les problèmes techniques, matériels et logiciels, sur un nombre de machines en constante augmentation, qui ralentissent l’activité de l’entreprise.

Cette activité qui crée toujours plus de données à conserver, à récupérer, tout simplement à traiter. Ces tâches sont devenues un point crucial et hautement stratégique en termes de coûts pour l’entreprise qui en a la charge.
C’est pour libérer l’entreprise de toute cette administration de l’informatique d’entreprise et des problèmes qui en résultent que Microsoft a élaboré une approche globale de sécurité autour de services de Cloud Computing.

De cette réflexion est née l’Offre de services BPOS (Business Productivity Online Services en ligne depuis novembre 2008 aux USA) puis, maintenant Office 365, disponible depuis juin dernier, en 20 langues et dans 40 pays.

Grâce à cette approche globale de la sécurité et de la confidentialité, le groupe responsable de l’hébergement d’Office 365, Microsoft Global Services Foundation a obtenu la certification ISO 27001 et la Safe Harbor1 de l’Union Européenne, complétée avec succès de la certification SAS 70 Type II (Le Safe Harbor permet d’assurer une protection adéquate pour les transferts de données en provenance de l’Union européenne vers des entreprises établies aux Etats-Unis).

De plus, toute l’infrastructure d’Office 365 est constamment maintenue, améliorée et vérifiée par du personnel expérimenté et qualifié.

Présentation

Office 365 est le dernier-né des outils Saas (Software as a service) de Microsoft pour communiquer et collaborer en ligne. Avec cette solution, les entreprises et organismes de toutes tailles ne payent que les services dont ils ont besoin pour leurs activités, en se souciant le moins possible de l’administration de l’informatique. Se concentrer sur le métier, c’est-à-dire la production de la valeur ajoutée : c’est surtout cela le Cloud.

Office 365 introduit de nouveaux services en ligne, une meilleure expérience de travail pour l’utilisateur. Il a également été réalisé de nouveaux investissements majeurs en termes de services et de plate-forme.
Ces évolutions sont liées à l’introduction de la version 2010 des logiciels serveurs Exchange et SharePoint dans les centres de données Microsoft Online Services.

Il faut préciser que la phase beta d’Office 365 a fait l’objet d’environ 100000 demandes d’adhésions pour lesquelles 70% d’entre elles l’étaient pour des entreprises de moins de 25 salariés. Ce qui montre sans ambiguïté le degré de maturité et les besoins des entreprises sur ce type de marché.
Généralement, ces entreprises ne possèdent pas de compétences informatiques en interne pour lesquelles 50% d’entre elles ne possèdent pas de messagerie, 30% de site web et 20% de ToIP. L’arrivée d’un produit tel qu’Office 365 ne peut que leur apporter une productivité accrue dans leurs activités quotidiennes.

Cette solution rassemble les outils Microsoft:

  • De productivité : Microsoft Office 2010 Professionnel Plus (Office Web Apps),
  • De messagerie : Exchange Online,
  • De collaboration : Sharepoint Online,
  • Réunion en ligne et messagerie instantanée : Lync Online.

Ces outils sont simples d’utilisation au point que cette simplicité se traduit en avantage du fait qu’une formation minimale est nécessaire pour les utilisateurs.

Les services sont relativement faciles à administrer et à utiliser et renforcent systématiquement la sécurité, la fiabilité et le contrôle dont une entreprise a besoin.

Cette évolution de BPOS propose donc de nombreuses améliorations intéressantes.

Téléchargez gratuitement cette ressource

5 clés de supervision Multi Cloud

5 clés de supervision Multi Cloud

A l’heure du Software Defined Everything (SDx) la conception et l’exploitation de logiciels sont plus complexes que jamais, ce nouvel eBook décrit les éléments clés à prendre en compte lors de la transition vers les technologies, les plates-formes et les éléments logiciels modernes afin de tirer tout le potentiel des solutions Multi cloud d'entreprise.

Mobilité - Par Patrice Bonnefoy - Publié le 26 mars 2012