> Mobilité > Optimisation du stockage de SharePoint 2013

Optimisation du stockage de SharePoint 2013

Mobilité - Par Fabrice Di Giulio - Publié le 12 juin 2014
email

L’optimisation du stockage dans les plateformes SharePoint est aujourd’hui une préoccupation habituelle.

Optimisation du stockage de SharePoint 2013

En effet, il est demandé à toute entreprise de garantir un niveau de performance et une qualité de services au minimum constant, au mieux dynamique avec un objectif double d’amélioration et de réduction des couts.

Les organisations font monter en puissance leur utilisation de SharePoint en tant que système de gestion de contenu, intégrant la gestion de documents et d’enregistrements, la collaboration et l’archivage. Elles déplacent vers SharePoint des activités traditionnellement prises en charge par les partages de fichiers et par les pièces jointes des emails. Mécaniquement, la charge de stockage de ces documents se déplace vers le stockage de SharePoint, c’est-à-dire les bases de données de contenu SQL Server, souvent situées sur les ressources de stockage les plus performantes et coûteuses.

L’utilisation de plus en plus fréquente de SharePoint entraine donc un paradoxe assez simple : en augmentant la volumétrie des données stockées dans SharePoint, on augmente les besoins de stockage et on augmente les problématiques de maintenances.

Une augmentation de l’utilisation de SharePoint devrait donc entraîner au sein d’une entreprise le devoir de regarder les cinq points suivants :

•    Comment réduire les coûts de stockage
•    Comment optimiser les performances
•    Comment améliorer la gestion et diminuer l’empreinte du stockage
•    Comment restructurer  efficacement  le contenu
•    Comment assurer une meilleure montée en charge

Téléchargez gratuitement cette ressource

Les 6 bonnes pratiques sur la protection des données

Les 6 bonnes pratiques sur la protection des données

Nouveau Guide thématique à l’intention des Directions informatiques. La Datasphere mondiale représente 40 Zo de données créées, dupliquées et enregistrées chaque année. La gestion et le stockage des données deviennent d’autant plus critiques que leur volumétrie ne cesse de croître et d’ici 2025, ce chiffre aura quadruplé. Découvrez dans ce nouveau guide les meilleures recommandations pour survivre dans l’univers de l’Infinite Data.

Mobilité - Par Fabrice Di Giulio - Publié le 12 juin 2014