> Enjeux IT > Orchestrer l’intelligence collective en entreprise !

Orchestrer l’intelligence collective en entreprise !

Enjeux IT - Par Sabine Terrey - Publié le 22 octobre 2021
email

Des univers éthiques, attractifs, performants, ça vous parle ? Vous voulez en savoir plus sur tous les mécanismes et bénéfices de l’intelligence collective. Alors, plongez-vous au cœur de cet ouvrage qui va inscrire votre entreprise dans un avenir durable et confiant.

Orchestrer l’intelligence collective en entreprise !

Rencontre avec Charlotte du Payrat, qui s’est appuyée sur son expérience professionnelle mais aussi ses observations et ses passions, pour évoquer les défis à surmonter et les réflexions à nourrir afin d’orchestrer l’intelligence collective en entreprise.

Pourriez-vous vous présenter ?

Consultante, j’accompagne les entreprises dans le changement afin de renforcer leur dynamique collective via du coaching d’équipe, du coaching de dirigeants. Je les aide à travailler sur la culture managériale et la culture collaborative, propose des formations, des ateliers …

Mon approche est basée sur une logique d’ « empowerment ». C’est-à-dire que je suis dans la co-construction avec mes clients et je m’interdis de leur apporter des solutions toutes faites. Cependant, je les aide à prendre du recul, à identifier les éléments clés, à effectuer des prises de conscience, à renforcer leurs synergies, etc. C’est un travail très exigeant, centrée sur la notion de confiance et de libre arbitre, et une approche différente du consultant classique.

« Orchestrer l’intelligence Collective », mais pourquoi traiter ce sujet aujourd’hui ?

Ma manière d’appréhender la réalité de l’entreprise est avant tout globale et systémique avec une grande attention au vécu des collaborateurs. Afin d’ouvrir mon regard, je m’efforce en permanence d’écouter des angles de vue différents des miens. J’ai retrouvé cet état d’esprit dans le modèle de l’entreprise apprenante (- proposé par Peter Senge, il y a 30 ans -) dont la clé est l’intelligence collective. A partir du moment où l’on adopte une démarche pragmatique avec une structuration via la chaine managériale, je suis convaincue que c’est un modèle d’avenir. Cependant, c’est un modèle exigeant qui nécessite de cheminer avec vigilance et attention pour éviter les écueils.

D’après les retours lecteurs que je reçois, des managers retrouvent dans le livre un style de management systémique et centré sur le vécu des collaborateurs qu’ils adoptent naturellement sans en prendre conscience – ce qui est peu surprenant. Il se donnent cette exigence en supplément des objectifs plus explicites donnés par l’entreprise – ce qui est parfois fatiguant – car ils savent intuitivement que cela génère de l’esprit d’équipe et de la performance long terme.

Implicite pour une partie des managers, je pense que cette vision systémique gagnerait à faire l’objet d’une véritable réflexion explicite dans l’entreprise alors qu’elle est particulièrement adaptée à la complexité actuelle.

Charlotte du Payrat

Pouvez-vous donner une définition de l’Intelligence Collective. Alors, c’est quoi l’Intelligence Collective ?

Ma définition est la suivante : l’intelligence collective c’est le fait de travailler les interactions entre les personnes. Un certain nombre de personnes pensent que c’est simple parce cela semble être du bon sens ou pensent que cela devrait se faire tout seul. Nous sommes aussi tentés de réduire ce champ à des outils ou des méthodes.

Or, si celles-ci peuvent être un point d’appui, l’humain est souvent beaucoup plus complexe et subtil. Nous sommes avant tout dans une démarche, un état d’esprit à bien comprendre…  

Téléchargez gratuitement cette ressource

DaaS : Le Guide ultime des Professionnels IT

DaaS : Le Guide ultime des Professionnels IT

Cloud-In-One est une solution de transformation numérique et de basculement des postes dans le Cloud, pensée par des équipes IT pour des équipes IT, afin de simplifier leur quotidien et offrir une agilité maximale aux entreprises. Voici comment en 5 points.

Vous évoquez le fait de réinventer la façon de travailler, de manager, de sortir des schémas classiques. Comment faut-il s’y prendre ? Y a-t-il urgence ?  On sent que le besoin est là après la crise sanitaire vécue par tous …

Le monde dans lequel nous évoluons aujourd’hui est devenu complexe et incertain. Les modèles qui marchaient hier ne correspondent plus aux besoins d’aujourd’hui. Il y a un changement de paradigme, une nécessité de réinventer nos manières de travailler ensemble : travailler la logique de collaboration, renforcer l’engagement des collaborateurs, écouter les signaux faibles, etc.

Nous sommes de plus en plus conscients que cette crise sanitaire va bien au-delà d’une crise liée à un virus. Pour s’en convaincre, il suffit d’écouter les conclusions du rapport du GIEC – groupement d’experts – publié le 9 août qui alerte sur le dérèglement climatique qui va menacer la vie humaine sur terre (canicules, inondations…). Les entreprises et la société sont face à de nombreux défis pour lesquels il va falloir jouer collectif : l’obsolescence des compétences, l’hyperconnexion qui génère de la fatigue chez les collaborateurs, la perte de sens…

Nous n’avons plus le choix, nous devons avancer ensemble et trouver de nouvelles voies… !! Nous sommes dans le même bateau… !

Cependant, malgré l’urgence, la résistance au changement reste une réalité, elle est inhérente à notre nature humaine (et notamment au biais cognitif de statut quo) : changer ses habitudes demande beaucoup d’énergie, du temps et de l’accompagnement… ! Est-ce que nous accompagnons suffisamment ces changements d’habitude, de culture, de schémas de pensée en temps et en budget ? L’accompagnement humain est tout aussi important que la transformation digitale, davantage investie.

 

L’entreprise du futur, c’est donc pour vous, recentrer l’humain et impulser une dynamique collective.  Alors quels conseils donner aux dirigeants, RH, managers pour y arriver ? 

Lire « Orchestrer l’Intelligence Collective »… ! Il m’est difficile de tout retranscrire le contenu du livre en quelques lignes. C’est un livre dense, riche, clair d’après les retours lecteurs. Et c’est justement la « raison d’être » du livre, de permettre de comprendre les tenants et les aboutissants de la dynamique collective et de proposer une démarche pragmatique et méthodologique pour la mettre en œuvre.

Le livre permet au lecteur (manager, DRH, dirigeant ou collaborateur) de « cheminer » à partir d’anecdotes, d’illustrations, d’analyses, de réflexions… L’écriture de ce livre est partie d’une intuition et d’une volonté de partage : donner des repères dans une époque bousculée, aider à passer d’une rive à l’autre… Et un livre se prête très bien à un exercice de réflexion active tout en respectant le rythme du lecteur et permettant la compréhension du changement actuel. Son édition a été un vrai parcours du combattant. Cependant, le succès est au rendez vous avec des articles dans les Echos (en mai) et Echos Entrepreneurs (août) qui en ont mis en avant à la fois la qualité et l’actualité.

Un certain nombre de grands groupes ont acheté le livre pour le distribuer à des collaborateurs comme L’Oréal, Malakoff Humanis, La Poste, Engie, Le groupe Nutriset… Le Groupe l’Oréal a ainsi acheté et distribué 100 livres à ses DRH. Malakoff Humanis l’a distribué à 100 top managers. Voilà une manière simple et efficace d’avancer… !

D’autre part, comme évoqué précédemment, selon moi, un accompagnement est utile pour favoriser des prises de conscience. En tant que consultante, outre quelques outils connus, j’ai créé, pour justement accompagner les dirigeants, RH et managers, un certain nombre de démarches, un modèle, des formations. Je suis optimiste car je sais qu’il y a des solutions pour l’avenir… !

 

Un dernier point à partager avec les lecteurs et qui vous tient particulièrement à cœur ?

L’entreprise apprenante nous invite à accorder davantage d’importance à la réflexivité, à la connaissance, au dialogue. Pourtant c’est un champ qui, avec l’arrivée d’internet, a été particulièrement dévalorisé sur le plan financier ces dernières années. Par exemple, le chiffre d’affaires du marché de la presse a été divisé par moitié en vingt ans… !

Or plus que jamais nous avons besoin de personnes capables de produire des réflexions, d’inciter à prendre du recul, d’imaginer… J’avais écrit un article dans Harvard Business Review sur ce sujet.

Il me tient à cœur car j’ai un grand respect pour les « inspirateurs » qui au lieu de copier et reproduire l’existant créent de nouvelles voies à partir d’une page blanche (écrivains, artistes, consultants mais aussi entrepreneurs, créateurs…). Or, ce travail est plus exigeant et demande du temps…. Dans cette période, où nous avons besoin d’innovateurs pour avancer, il est indispensable de valoriser cette création parallèlement à la valorisation des découvertes digitales… !

 

 

Alors prêt? A vous de jouer ! Plus d’informations sur le livre  

 

 

Enjeux IT - Par Sabine Terrey - Publié le 22 octobre 2021