> Mobilité > Prendre en main SharePoint Workspace

Prendre en main SharePoint Workspace

Mobilité - Par Fabrice Barbin - Publié le 22 novembre 2011
email

Personnalisation, déploiement, intégration des données, découvrez les fondements de ce nouvel élément de la suite Office Professional Plus 2010.

N'hésitez pas à vous replonger dans notre précédent dossier pour connaître les liens entre SharePoint et SharePoint Workspace.

Ce dossier est issu de notre publication IT Pro Magazine (02/11). Pour consulter les schémas et illustrations associés, rendez-vous dans le club abonnés.


La personnalisation de SharePoint Workspace peut être effectuée de plusieurs manières en fonction du type d’espace de travail considéré.

Pour les espaces de type SharePoint, la personnalisation vient principalement du support des listes SharePoint personnalisées. Ainsi, la personnalisation ne se fait par directement dans SharePoint Workspace, mais plutôt dans SharePoint : Les listes sont personnalisées soit par la création de nouvelles vues, soit par la modification du formulaire d’édition via InfoPath Designer.

Cette approche est intéressante, car au-delà d’une éventuelle adaptation de l’aspect esthétique, elle permet surtout de définir des règles d’affichage et de validation de formulaire adaptées au contexte d’usage. Une fois modifiée dans SharePoint, la liste est ensuite synchronisée dans SharePoint Workspace, qui supporte l’ensemble des nouvelles spécificités, et ce, aussi bien en mode connecté que déconnecté.

Pour les espaces de type Groove, le premier niveau de personnalisation provient de la capacité d’agencer l’espace de travail en fonction de sa finalité et des besoins des utilisateurs, à l’aide des outils standard. Cet agencement peut être modifié à tout moment dans le cycle de vie de l’espace : Il est ainsi très simple d’ajouter ou de renommer des outils.

En complément, un outil spécifique appelé « Listes » permet de créer des solutions sur mesure via une approche de type Formulaire. L’objectif est dans ce cas de pouvoir facilement collecter des informations structurées au sein d’une équipe. La création des formulaires se fait à l’aide d’InfoPath Designer. Les données collectées sont ensuite affichées au travers de « vues », représentations triées – et éventuellement filtrées – des données saisies par les utilisateurs.
 

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Cloud Hybride en 5 étapes de transition réussie

Guide de Cloud Hybride en 5 étapes de transition réussie

Comment migrer les applications, adapter les ressources à la demande, déployer les ressources pour les projets de télétravail et soutenir les stratégies de modernisation des applications ? Découvrez les cinq étapes pour préparer et réussir votre transition vers le Cloud Hybride.

Mobilité - Par Fabrice Barbin - Publié le 22 novembre 2011

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT