> Tech > Procédures de terminaison

Procédures de terminaison

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Un programme peut se terminer anormalement pour diverses raisons : une erreur non supervisée cause une exception, une section interactive se termine anormalement, un utilisateur annule un programme avec System Request option 2, un utilisateur met fin à  un job. ILE fournit un moyen uniforme de traiter toutes les formes

Procédures de terminaison

de terminaison
anormale. L’API CEETRX enregistre une procédure de sortie utilisateur de terminaison d’entrée de pile d’appel (plus
brièvement, procédure de terminaison) qui s’exécute quand
l’entrée de la pile d’appel se termine sans un retour vers l’appelant.
Une procédure de terminaison vous permet d’effectuer
un nettoyage après une terminaison anormale, de manière
ordonnée.
Le programme ExitProc (figure 5) montre comment utiliser
une procédure de terminaison. Appelez le programme
avec un paramètre de « 1 » pour générer une exception, ou
appelez-le avec un paramètre de « 2 » puis choisissez System
Request option 2 pour annuler le programme. Dans les deux
cas, le message « CleanUp ran » montrera que la procédure
de terminaison a bien accompagné la fin du programme.
Le programme ExitProc prototype la procédure CleanUp
(en A, figure 5) qui se comportera comme une autre procédure
de terminaison. Le prototype setExitProcedure (en B)
définit les paramètres pour l’API CEETRX, qui est appelée (en
C) pour enregistrer la procédure CleanUp. Le système appelera
la procédure CleanUp (en D) si le programme se termine
anormalement.
Une procédure de terminaison peut inclure un code
quelconque. L’essentiel est qu’il soit court et précis : ne courez
pas le risque d’un code superflu, susceptible de causer
une exception dans la procédure de terminaison elle-même.
En principe, on fermera les fichiers, supprimera les objets
temporaires comme les espaces utilisateur, ou on soumettra
un job pour traiter un batch de données. Il est conseillé de
protéger le code de la procédure de terminaison à  l’intérieur
de blocks monitor. Pour plus d’informations sur les procédures
de terminaison, voir la section des API Activation
Groups et Control Flow de la documentation des API ILE CEE
à  publib.boulder.ibm.com/iseries/v5r2/ic2924/info
/apis/api.htm.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

A l’heure où les données des solutions Microsoft de Digital Workplace sont devenues indispensables au bon fonctionnement de l’entreprise, êtes-vous certain de pouvoir compter sur votre plan de sécurité des données et de sauvegarde des identités Microsoft 365, Exchange et Teams ? Découvrez les 5 erreurs à ne pas commettre et les bonnes pratiques recommandées par les Experts DIB France.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010