> Enjeux IT > Quel est l’impact du Covid-19 sur les ESN et sociétés de conseil ?

Quel est l’impact du Covid-19 sur les ESN et sociétés de conseil ?

Enjeux IT - Par Sabine Terrey - Publié le 14 avril 2020
email

Chacun a à coeur de mesurer l’évolution du business et le moral des dirigeants d’entreprise. Voici les premiers résultats à l’issue de la 1ère quinzaine de confinement ....

Quel est l’impact du Covid-19 sur les ESN et sociétés de conseil ?

69% des projets IT et numériques sont maintenus

A la question : parmi vos missions en cours en mode assistance technique / régie, quelle est la proportion des missions maintenues, des missions suspendues et des missions annulés ? voici les réponses :

 

 

L’attentisme semble prévaloir du côté des donneurs d’ordre.  Parmi les missions : 69% sont maintenues, 21% sont suspendues et 10% sont annulées.

Plus d’un tiers des répondants ont 80% de missions maintenues et 11% ont conservé 100% de leur activité en régie. 60% ont entre 0 et 40% de leurs missions suspendues. Une entreprise sur deux affiche entre 0 et 20% de missions annulées.

Des chiffres à suivre sur les prochaines semaines …

Parmi les projets en cours en mode forfaitaire, quelle est la proportion de projets maintenus, de projets suspendus et de projets annulés ?

69% de projets sot maintenus, 23% sont suspendus et 8% sont annulés.

 

72% des effectifs des prestataires de services sont en télétravail

Parmi les effectifs salariés, quelle est la part en télétravail, en chômage partiel, en emploi sur site ?

La répartition des effectifs s’oriente ( en moyenne pondérée) entre :

  • 72% en télétravail
  • 21% en chômage partiel
  • 4% en emploi sur site
  • 3% autres

56% des entreprises ont la quasi-totalité de leurs effectifs en télétravail (+ de 80%). Les entreprises du secteur sont préparées pour fonctionner en télétravail total.

75% des entreprises font appel au chômage partiel avec une moyenne pondérée de 28% des effectifs en chômage partiel. L’emploi sur site est très marginal avec un tiers des entreprises de services (moyenne de 10% des salariés).

 

Une chute brutale des leads et des projets entrants

En termes de business, quel est l’impact de la crise, depuis le début du confinement le 17 mars ?

 

Plus de deux entreprises sur trois subissent une chute brutale des leads et des projets entrants.

Les grands donneurs ont mis en place leur plan de continuité d’activité et les équipes ont suspendu les demandes de ressources externes. Indicateurs à suivre …

Téléchargez gratuitement cette ressource

*** SMART DSI *** VERSION NUMÉRIQUE

*** SMART DSI *** VERSION NUMÉRIQUE

Découvrez SMART DSI, la nouvelle revue du Décideur IT en version numérique. Analyses et dossiers experts pour les acteurs de la transformation numérique de l'entreprise, Gagnez en compétences et expertise IT Professionnelle avec le contenu éditorial premium de SMART DSI.

La stratégie de recrutement

Quel est l’impact de la crise sur la stratégie de recrutement ?

 

La moitié a gelé les recrutements et la moitié reste à l’affût. Avant la crise, 99% des entreprises prévoyaient d’embaucher en 2020 (la pénurie de talents était le principal frein à leur croissance …)

Quel est l’impact de la crise sur la stratégie d’emploi de freelances ?

Le freelancing fait partie de la stratégie RH des entreprises du secteur. Seules 20% employant des freelances vont suspendre leur mission pour privilégier leurs salariés.

 

La lente reprise ….

En se projetant sur l’impact de la crise au niveau de l’ensemble du secteur des ESN et société de conseil pour l’ensemble de l’année 2020 :

 

 

Les dirigeants ne croient pas à une reprise rapide effaçant deux ou trois mois de sous-activité pendant le confinement :

  • 86% prévoient une baisse du CA du secteur de plus de 10% à fin décembre et plus d’un sur quatre la voit même supérieure à 30%.

Ils anticipent une redémarrage lent et des fortes coupes dans les dépenses des grands donneurs d’ordre au deuxième semestre. Cet indicateur du moral et de l’optimisme ou pessimisme sera amené à bouger dans les prochaines semaines, avec le plan de relance annoncé …

Quant au rythme de la sortie de crise ?

 

Ces prévisions devraient bouger avec la roadmap de la sortie du confinement en France…

 

Source INOP’s –  1er baromètre – 223 entreprises – du 31 mars au 2 avril – 27% ont moins de 10 salariés, 42% : entre 10 et 50 salariés et 31% : plus de 50 salariés.

 

Enjeux IT - Par Sabine Terrey - Publié le 14 avril 2020