> Mobilité > Rachat de T-Mobile : Iliad chercherait le soutien de Google et Microsoft

Rachat de T-Mobile : Iliad chercherait le soutien de Google et Microsoft

Mobilité - Par Guillaume Rameaux - Publié le 21 août 2014
email

Après avoir vu sa première offre rejetée au début du mois, Xavier Niel n’aurait pas abandonné l’idée de s’emparer de T-Mobile US.

Rachat de T-Mobile : Iliad chercherait le soutien de Google et Microsoft

Selon des sources citées par le New-York Post, le patron d’Iliad chercherait actuellement l’appui d’un poids lourd du numérique aux États-Unis, pour formuler une proposition plus importante à Deutsch Telekom, maison-mère de l’opérateur américain.

D’après le quotidien, Xavier Niel se serait rapproché de Microsoft et de Google afin de nouer avec l’un d’entre eux un partenariat qui permettrait de mener à bien l’acquisition du quatrième opérateur mobile du pays.

Le 31 juillet dernier, Iliad avait offert 15 milliards de dollars pour s’approprier 56,6 % de T-Mobile US. Quelques jours plus tard, Tim Höttges, dirigeant de Deutsche Telekom, avait estimé lors d’une conférence téléphonique qu’aucune proposition de rachat n’était pour l’heure suffisante.

T-Mobile a passé la barre des 50 millions d’abonnés au cours du deuxième trimestre 2014 et a réalisé l’année dernière un chiffre d’affaires de 24,4 milliards de dollars (18,4 milliards d’euros).

Téléchargez gratuitement cette ressource

5 clés de supervision Microsoft Azure

5 clés de supervision Microsoft Azure

Au fur et à mesure que le développement logiciel évolue vers une approche cloud native utilisant des microservices, des conteneurs et une infrastructure cloud définie par logiciel (SDI), le choix d’une bonne plate-forme de surveillance est indispensable pour tirer tous les bénéfices d’une plate-forme Cloud Optimisée. Découvrez les 5 clés essentielles dans ce guide.

Mobilité - Par Guillaume Rameaux - Publié le 21 août 2014