> Mobilité > Rachat de T-Mobile : Iliad chercherait le soutien de Google et Microsoft

Rachat de T-Mobile : Iliad chercherait le soutien de Google et Microsoft

Mobilité - Par Guillaume Rameaux - Publié le 21 août 2014
email

Après avoir vu sa première offre rejetée au début du mois, Xavier Niel n’aurait pas abandonné l’idée de s’emparer de T-Mobile US.

Rachat de T-Mobile : Iliad chercherait le soutien de Google et Microsoft

Selon des sources citées par le New-York Post, le patron d’Iliad chercherait actuellement l’appui d’un poids lourd du numérique aux États-Unis, pour formuler une proposition plus importante à Deutsch Telekom, maison-mère de l’opérateur américain.

D’après le quotidien, Xavier Niel se serait rapproché de Microsoft et de Google afin de nouer avec l’un d’entre eux un partenariat qui permettrait de mener à bien l’acquisition du quatrième opérateur mobile du pays.

Le 31 juillet dernier, Iliad avait offert 15 milliards de dollars pour s’approprier 56,6 % de T-Mobile US. Quelques jours plus tard, Tim Höttges, dirigeant de Deutsche Telekom, avait estimé lors d’une conférence téléphonique qu’aucune proposition de rachat n’était pour l’heure suffisante.

T-Mobile a passé la barre des 50 millions d’abonnés au cours du deuxième trimestre 2014 et a réalisé l’année dernière un chiffre d’affaires de 24,4 milliards de dollars (18,4 milliards d’euros).

Téléchargez cette ressource

Guide de technologies hautes performances pour les défis IT complexes

Guide de technologies hautes performances pour les défis IT complexes

Méticuleusement conçues pour satisfaire les demandes en augmentation constante de puissance, performances et vitesse supplémentaires, découvrez, dans ce guide, comment les nouvelles stations de travail de bureau Lenovo ThinkStation co-conçues avec Aston Martin peuvent facilement traiter les charges de travail les plus intenses de tous les secteurs.

Mobilité - Par Guillaume Rameaux - Publié le 21 août 2014

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT