> Enjeux IT > Reporting intuitif pour les clients de BNP Parisbas Securities Services

Reporting intuitif pour les clients de BNP Parisbas Securities Services

Enjeux IT - Par Sabine Terrey - Publié le 13 décembre 2013
email

Laurent Chauvirey, Responsable Projets Web Solutions chez BNP Parisbas Securities Services, revient sur le sujet du reporting interactif qui a engendré un vrai changement de modèle économique au sein de son département. Eclairage ….

Reporting intuitif pour les clients de BNP Parisbas Securities Services

BNP Parisbas Securities Services est une filiale à 100 % du groupe BNP Parisbas, qui est aujourd’hui un des acteurs principaux du métier titres, fournissant toutes les solutions, permettant aux différents acteurs du cycle d’investissement de travailler ensemble (intermédiaires financiers, asset managers, grandes entreprises, fonds de pension, caisses de retraite…), sur 5 continents et 34 pays. « Nous voulons leur offrir un service 24h/24 de manière unifiée et standardisée »  souligne Laurent Chauvirey. En chiffres clés, c’est plus de 5000 milliards d’euros d’actifs en conservation, plus de 1000 milliards d’euros d’actifs administrés, près de 7000 fonds administrés, et 8000 personnes à travers le monde pour servir l’ensemble de ces clients.

Du reporting pour IRP Business

Au sein de la filiale, quatre grandes lignes de métiers dont IRP (Investment Reporting and Performance) est le département de BNP Parisbas Securities Services qui a mis en place du reporting interactif pour ses clients en 2008, « ce fut un vrai changement de modèle et un vrai accélérateur de développement » explique Laurent Chauvirey.

(((IMG6449)))
Laurent Chauvirey, Responsable Projets Web Solutions chez BNP Parisbas Securities Services.

IRP c’est principalement du reporting divers et varié (reportings réglementaires, formatés comme UCITS IV) fourni à l’ensemble des clients pour leurs besoins, ces clients vont eux-mêmes le mettre à disposition de leurs propres clients. A côté des reportings plutôt statiques, d’autres reportings qui vont de la mesure de performance à l’analyse du risque et à l’application de scénarios de simulation de crise, sont aussi fournis aux clients sur des supports standard, et à travers le reporting interactif. « L’ancien monde (PDF, Excel) côtoie le nouveau monde à savoir le reporting interactif et les deux mondes de diffusion se rejoignent »  souligne Laurent Chauvirey.
La première évolution pour IRP a été de mettre à disposition un portail web permettant la diffusion plus rapide des reportings standard et le suivi par les clients de l’évolution de la production de ces reportings.

Toutefois, « IRP c’est bien plus qu’une usine à produire du reporting » puisqu’on prend l’ensemble de la chaîne de production depuis la diffusion des données (comptables, marché), et un ensemble de moteurs de calcul vont permettre de produire les différents analytics des reportings. Toute cette chaîne est complètement internalisée chez IRP et les reportings sont vraiment spécifiques à chaque client en fonction de leur problématique. Si ce modèle intégré permet de travailler sur l’ensemble de la chaîne de production de ces reportings, le portail web, quant à lui, expose le reporting et met à disposition ces mêmes informations dans des reportings interactifs.

Pourquoi le reporting interactif ?

Depuis la crise de 2008, de nouveaux événements ont fait leur apparition très régulièrement, et ont généré de plus en plus d’instabilité sur le marché. En outre, des réglementations nationales ou régionales sont apparues et elles ne sont pas toujours très cohérentes, d’où une source de complexité dans la production de ces reportings. Face à cette instabilité, les clients qui recevaient des reportings mensuels ou hebdomadaires, ont eu besoin de suivre de manière plus interactive et soutenue leur porte-feuille, avec une augmentation des fréquences de reportings. Enfin, « les clients de nos clients ont eux-mêmes besoin de plus en plus d’informations et de détails pour contrôler les investissements de leurs actifs » admet Laurent Chauvirey.

Aussi, les clients ont eu besoin de plus de flexibilité et de réactivité. Et les reportings historiquement mensuels PDF ou Excel ne suffisent plus ! Outre cette fréquence, les clients souhaitent le détail des informations, les éléments qui ont permis de calculer les analytics pour effectuer un contrôle de leur côté, consolider leurs données comme bon leur semble, et isoler un fait ou faire un focus sur un critère d’analyse particulier.

La mise en place

Dès 2009,  IRP procède à la mise en place du module interactif, Data Navigation & Analysis, avec TIBCO Spotfire, complètement intégré au portail web Codex. « Le but de ce module est bien de redonner la main à nos clients, de plus, il s’intègre naturellement dans notre Système d’Information et tient compte des contraintes de sécurité » complète Laurent Chauvirey. Les reportings PDF sont toujours produits mais l’ensemble des données calculées et utilisées, est exposé dans ce module de reporting interactif. « Nos clients peuvent ainsi naviguer dans leurs données, faire du drill-down et du drill-through, consolider, filtrer à la volée selon leurs critères, identifier, en fonction de l’actualité et l’impact sur leurs propres investissements » précise Laurent Chauvirey. Si la mise à disposition des fichiers PDF et Excel se poursuit car les clients ont du mal à s’en passer, certains clients cependant travaillent uniquement avec le reporting interactif.

Les reportings classiques ont été mis sur du reporting interactif, le tout dans un vrai dynamisme et IRP est allé beaucoup plus loin en proposant de nouveaux types de reporting. Aujourd’hui, les reportings sont hebdomadaires voire quotidiens, les applications pilotent l’activité des clients, le suivi des KPI est réel et les analyses croisées interactives sont tout à fait possibles.

Innovation !

« Avec ce type de module, nous avons eu un élément différenciateur par rapport à nos concurrents, et nous voulons continuer à évoluer et à innover » souligne Laurent Chauvirey. Et de conclure, « Nous voulons systématiquement continuer à intégrer les nouvelles fonctionnalités mises à disposition dans la version 5.5, ce qui va générer du nouveau business pour IRP ! ». Le partenariat est fort et BNP Parisbas Securities Services continue à challenger TIBCO Software en remontant au quotidien les besoins, les demandes, les améliorations et les nouvelles idées de développement souhaitées par l’équipe IT.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide Microsoft Teams pour connecter votre téléphonie d’entreprise

Guide Microsoft Teams pour connecter votre téléphonie d’entreprise

Forfaits d’appels ou Service de routage direct, comment tirer le meilleur profit de la téléphonie professionnelle Microsoft et bénéficier de la solution la mieux adaptée à votre entreprise

Enjeux IT - Par Sabine Terrey - Publié le 13 décembre 2013