> Enjeux IT > Ressource, Culture, Gouvernance : les 3 défis de l’IA

Ressource, Culture, Gouvernance : les 3 défis de l’IA

Enjeux IT - Par Sabine Terrey - Publié le 05 juillet 2024
email

Plus de la moitié des dirigeants encouragent leur organisation à adopter l’IA générative mais certains collaborateurs ne sont pas totalement à l’aise avec cette technologie.

Ressource, Culture, Gouvernance : les 3 défis de l’IA

Selon 72 % des dirigeants français, le succès de l’IA générative dépendra davantage de son adoption par les collaborateurs que de la technologie. Toutefois, 39% (France) n’ont pas encore mesuré l’impact de l’IA générative sur leurs collaborateurs. « L’IA générative génère un enthousiasme exceptionnel, et les dirigeants souhaitent aller au-delà de cet engouement pour avoir un véritable impact sur l’entreprise. Toutefois, sans les bonnes personnes et une culture d’entreprise appropriée, les progrès risquent d’être lents » Alex Bauer, General Manager, IBM Consulting

Les effectifs sont sous pression !

47% des dirigeants français prévoient d’embaucher du personnel supplémentaire en raison de l’IA générative, mais 54 % ont déjà du mal à pourvoir les postes clés dans le domaine de la technologie.

De plus, 37 % des effectifs auront besoin d’un reclassement et d’une requalification au cours des trois prochaines années (6 % en 2021).

Un changement culturel pour réussir à passer à l’échelle l’IA

Le succès de l’entreprise est directement lié à la bonne collaboration entre les services financiers et technologiques selon 63% ( France), mais pour plus de la moitié, la concurrence entre les dirigeants peut entraver cette collaboration.

Si inspirer l’équipe avec une vision commune produit de meilleurs résultats, le changement culturel est plus important pour devenir une organisation axée sur les données que surmonter les défis techniques (57%).

L’adoption de l’IA générative étant essentielle à la réussite, l’organisation doit tirer parti des technologies qui évoluent plus rapidement que les capacités d’adaptation des individus (70%). 

Entre avantages et risques

La gouvernance de l’IA générative doit être établie dès la conception des solutions, et non après leurs déploiements (64%). En outre, Il est impossible de faire confiance à l’IA sans une gouvernance efficace déployée (70%), seuls 40 % ont mis en place, aujourd’hui, une bonne gouvernance de l’IA générative.

Le risque d’être distancé peut inciter à investir dans certaines technologies avant d’en avoir bien compris la valeur.

Si 72% n’en sont qu’au stade du pilotage et de l’expérimentation de l’IA générative, 52% s’attendent à être les moteurs de la croissance et de l’expansion d’ici 2026.

La priorité de l’innovation en matière de produits et de services

L’innovation en matière de produits et de services se situe au premier rang des priorités pour les trois prochaines années. Mais, l’accent mis sur les performances à court terme est le principal obstacle à l’innovation.

Aujourd’hui, seuls 33 % des dirigeants français financent principalement leurs investissements en IA générative par de nouvelles dépenses informatiques, les 67 % restants réduisant les autres dépenses technologiques.

Source – Etude IBM Institute for Business Value & Oxford Economics – 120 dirigeants en France et 3 000 dirigeants dans le monde – plus de 30 pays et de 24 secteurs d’activité, dans le cadre de la 28ème édition de la série IBM C-Suite Study.

Téléchargez cette ressource

Guide de Reporting Microsoft 365 & Microsoft Exchange

Guide de Reporting Microsoft 365 & Microsoft Exchange

Comment bénéficier d’une vision unifiée de vos messageries, mieux protéger vos données sensibles, vous conformer plus aisément aux contraintes réglementaires et réduire votre empreinte carbone ? Découvrez la solution de reporting complet de l’utilisation de Microsoft Exchange, en mode on-premise ou dans le Cloud.

Enjeux IT - Par Sabine Terrey - Publié le 05 juillet 2024