> Enjeux IT > La révolution numérique passe par la révolution des compétences

La révolution numérique passe par la révolution des compétences

Enjeux IT - Par iTPro.fr - Publié le 30 janvier 2017
email

L’efficacité des technologies ne doit pas sous-estimer l’acquisition de nouvelles compétences

La révolution numérique passe par la révolution des compétences

Prendre en compte les outils de l’ère digitale est une chose, acquérir en  continu  le savoir-faire et les compétences pour s’adapter en est une autre. Il en va de la responsabilité des dirigeants, de la compétitivité des entreprises et des talents de demain.

 

Accélérer les rythmes de formation

Les compétences dites humaines à savoir l‘esprit critique, la créativité, et l’intelligence émotionnelle sont sources de valeur. Ainsi, en doublant le rythme auquel les employés acquièrent les compétences nécessaires, la part des emplois menacés par l’automatisation pourrait être réduite : 

– de 10 % à 4 %  aux Etats-Unis

– de 9 % à 6 % au Royaume-Uni 

– de 15 % à 10 % en Allemagne

 

Le numérique positif

L’impact du numérique sur le travail est positif pour 87% des employés (78% en France). Les robots, l’analytique et l’intelligence artificielle les aideront 

– à être plus efficaces (74% Monde – 67% France)

– à acquérir de nouvelles compétences (73 % Monde – 67% France) 

– à améliorer la qualité de leur travail (66 % Monde – 56% France)

 

Investir dans le capital humain

Développement du self-service, importance des contacts humains, gestion de situations émotionnelles. Les compétences humaines prennent leur essor et les collaborateurs semblent conscients de la nécessité de la formation, de l’appropriation des technologies numériques et du repositionnement des tâches. Il faut repenser le travail pour tirer parti du potentiel humain.

Les dirigeants doivent repenser leurs manières de motiver, récompenser et soutenir les collaborateurs. Des facteurs liés au bien-être, l’implication, la qualité de vie, et la reconnaissance sont devenus des indicateurs clés.

 

Le digital pour former au digital

Plusieurs pistes peuvent être envisagées. 

Il en est une importante : capitaliser sur l’état d’esprit actuel basé sur l’apprentissage permanent  et utiliser le numérique pour former à grande échelle. E-learning, MOOC, technologies portables “wearable” pour former en temps réel sur les lieux de travail, logiciels intelligents pour la formation personnalisée, recommandations et aide dans les besoins d’apprentissage des collaborateurs.

 

Etude Accenture Strategy. Enquête en ligne en Allemagne, France, Italie, Turquie, au Royaume-Uni, aux Etats-Unis, Brésil, en Australie, Inde et au Japon, auprès de 10 527 professionnels (dont 1 023 en France) représentant différents domaines de compétence et générations. Du 26 novembre et le 9 décembre 2016.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Les 6 bonnes pratiques sur la protection des données

Les 6 bonnes pratiques sur la protection des données

Nouveau Guide thématique à l’intention des Directions informatiques. La Datasphere mondiale représente 40 Zo de données créées, dupliquées et enregistrées chaque année. La gestion et le stockage des données deviennent d’autant plus critiques que leur volumétrie ne cesse de croître et d’ici 2025, ce chiffre aura quadruplé. Découvrez dans ce nouveau guide les meilleures recommandations pour survivre dans l’univers de l’Infinite Data.

Enjeux IT - Par iTPro.fr - Publié le 30 janvier 2017