> Enjeux IT > RGPD : quelle est la valeur de vos données ?

RGPD : quelle est la valeur de vos données ?

Enjeux IT - Par Sabine Terrey - Publié le 12 juin 2018
email

L’importance grandissante prise par les données au sein des organisations n’est plus à prouver. C’est ainsi que pour la fonction finance, la valeur des données est étroitement liée au chiffre d’affaires. Mais, si les départements financiers et comptables doivent redoubler de vigilance envers les données, ont-ils bien mesuré leur rôle ?

RGPD : quelle est la valeur de vos données ?

Les entreprises oublient bien trop souvent que la vulnérabilité peut être d’ordre humain, il appartient à chaque département de renforcer le contrôle des données.

Les indicateurs clés

Au sein des entreprises françaises, voici les indicateurs pour la valeur des données qui atteint précisément

  • 35% du CA pour celles dont le CA total se situe entre 50 et 250 millions d’euros
  • 39% du CA pour celles dont le CA se situe entre 250 à 500 millions d’euros

 

L’Europe accorde plus de valeur aux données

C’est un fait, les Européens donnent beaucoup de valeur aux données.

En France, pour 21%, les données représentent plus de la moitié du chiffre d’affaires de l’entreprise, suivie par l’Allemagne (20%). Le Royaume-Uni fait figure de mauvais élève (11%).

Toujours en France, 91% estiment que les données devraient être valorisées au bilan des entreprises (Allemagne – 82%, Royaume Uni -71%).

Téléchargez gratuitement cette ressource

Gestion et Sécurité Windows 10 & Office 365

Gestion et Sécurité Windows 10 & Office 365

Voici les meilleures pratiques pour optimiser le déploiement, la gestion et la sécurité des environnements Office 365 & Windows 10 avec VMware Workspace ONE. Découvrez, dans ce Guide Enjeux et Perspectives, comment être mobile et productif en toute sécurité.

 

Un manque flagrant de proactivité !

Les départements ne sont pas proactifs et ne mesurent pas l’importance de leur rôle. Il en ressort des chiffres inquiétants pour la France :

  • 34 % des départements financiers ne sont pas proactifs

Pour eux, le service informatique veille sur leurs propres données

  • 14% seulement jouent un rôle hautement proactif

Ils travaillent en étroite collaboration avec l’équipe IT pour une sécurité optimale

  • 52% se fient complètement à l’équipe IT

Ils se contentent seulement de maintenir le système ERP à jour et de faire appliquer les bonnes pratiques de la cybersécurité

 

Perte, vol ou corruption des données

En cas de perte, vol ou corruption des données, les conséquences sont colossales

  • Pour 36%, c’est une atteinte à la réputation de l’entreprise
  • Le départ de certains employés est évoqué (18%)
  • la recherche et l’embauche d’experts peut pallier ces carences (15%)
  • les coûts en matière de communication (14%)

Pour 10% seulement, les amendes et indemnisations potentielles sont perçues comme la conséquence la plus critique d’une perte de données alors que le RGPD est en vigueur !

 

Source Blackline

Enjeux IT - Par Sabine Terrey - Publié le 12 juin 2018