> Mobilité > ROOMn – 1,3 billion de dollars de dépenses mobiles en 2015

ROOMn – 1,3 billion de dollars de dépenses mobiles en 2015

Mobilité - Par Guillaume Rameaux - Publié le 11 avril 2013
email

Deauville accueille les premiers Rendez-vous One-to-One de la Mobilité Numérique (ROOMn).

ROOMn – 1,3 billion de dollars de dépenses mobiles en 2015

Les 10 et 11 avril, une quarantaine de partenaires et plus de 600 participants se réunissent dans la ville du Calvados pour échanger autour des enjeux de la mobilité dans les entreprises.

Nomadisme, BYOD ou consumérisation sont devenus en l’espace de quelques années des problématiques stratégiques dans le monde professionnel. En 2012, il s’est vendu 1,7 milliard de téléphones mobiles à travers le monde selon IDC, soit une progression de 44 % en un an. Cette année, le nombre de smartphones pourrait dépasser celui des PC et devenir le premier point d’accès à internet. A cela, est venu s’ajouter le phénomène des tablettes avec plus de 126 millions d’unités vendues dans le monde l’année dernière et des prévisions qui vont jusqu’à 283 millions d’appareils écoulés en 2016. Cette même année, 350 millions de salariés utiliseront des smartphones.

De nombreux éditeurs se sont emparés de la question en proposant des offres pour tirer parti de ces nouveaux environnements mobiles. Le marché des solutions MEM (Mobile Enterprise Management), qui inclut la gestion des terminaux, des applications et des interactions Machine-to-Machine, devrait représenter 1,8 milliard de dollars en 2016. Les dépenses mobiles globales pourraient, quant à elles, atteindre 1,3 billion (1 300 milliards) de dollars en 2015.

Principal problématique à prendre en compte pour les entreprises : la sécurité. Plusieurs études ont montré qu’un gros travail de sensibilisation devait encore être effectué pour faire comprendre les risques générés par l’utilisation de terminaux mobiles. Selon une étude réalisée par la société de consulting DataGenetics, il apparaît que 10 % des codes PIN seraient encore 1234. Les non moins traditionnels 1111 et 0000 complètent le podium des codes les plus utilisés. D’après une autre étude de l’éditeur McAfee, 55 % des personnes interrogées avaient déjà communiqué leur code PIN à quelqu’un d’autre et 15 % enregistrent leur mot de passe dans leur téléphone.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Endpoint Security : Guide de Mise en œuvre

Endpoint Security : Guide de Mise en œuvre

Détournement d’applications légitimes, élévation de privilèges, logiciels malveillants furtifs : comment les solutions de Endpoint Security permettent elles de faire face aux nouvelles techniques d'attaques complexes ? Découvrez, dans ce Guide Endpoint Security, les perspectives associées à leur mise en œuvre.

Mobilité - Par Guillaume Rameaux - Publié le 11 avril 2013