Assises de la Sécurité 2018
> Mobilité > ROOMn 2018 mobilise les décideurs

ROOMn 2018 mobilise les décideurs

Mobilité - Par Sabine Terrey - Publié le 09 mars 2018
email

La rencontre d’affaires vient de fermer ses portes. Avec des chiffres hauts en couleurs et un engouement de plus en plus prononcé vers la mobilité, le digital voire le marketing digital, l’événement a su s’imposer au fil des années, entend répondre aux problématiques des décideurs et devient un accélérateur de business. Keynotes, ateliers, tables-rondes, exposition… des formats au service des échanges et du partage de l’expertise

ROOMn 2018 mobilise les décideurs

Retour sur les chiffres de cet événement très qualifié aux visiteurs ciblés, 650 participants dont 340 utilisateurs finaux, et 1300 rendez-vous one-to-one. La transformation digitale est bien au cœur des entreprises.

Les centres d’intérêt des décideurs ont, incontestablement, évolué « en 2015, c’est le moment de la réflexion, du début des tests, aujourd’hui, il y a de vrais retours d’expérience, la phase des POC est en train d’être dépassée et les entreprises évaluent ce qui fonctionne ou pas. La phase de maturité rencontre les innovations et les interrogations qui en découlent, IA, Datas … » commente Florence Puybareau, Directrice de la communication et des contenus, DG Consultants. Dorénavant, il faut, aussi, penser à la réglementation européenne, le RGPD qui oblige les entreprises à s’organiser et se structurer pour valoriser les contraintes et les transformer en opportunités.

 

Une plénière au rythme de l’innovation

La plénière d’ouverture « Quand l’innovation devient le catalyseur de la transformation digitale » pose, d’emblée, l’importance des enjeux de la mobilité et du digital au sein des activités des organisations. Nouveauté tant sur le fond que sur la forme, puisqu’une table-ronde en présence du comité exécutif de la division digitale d’AccorHotels révèle les processus réalisés en interne et outils mis en place. Les retours sont positifs, « cette table-ronde montre la réflexion poussée, l’engagement et le niveau de maturité atteint par AccorHotels dans sa transformation digitale » souligne Florence Puybareau « ainsi que la notion de convergence entre l’IT et les métiers ».

De son côté, Idriss Aberkane, chercheur et écrivain fait tomber « quelques fantasmes autour de l’Intelligence Artificielle » le tout, sur un ton humoristique. Certes, il reste du chemin à parcourir avec l’IA, reste à être vigilant sans dramatiser.

La keynote Open, quant à elle, évoque les perspectives des data, « une analyse de la donnée pour une meilleure expérience client et une meilleure connaissance des clients ».

 

Téléchargez gratuitement cette ressource

6 Questions stratégiques avant de passer à Office 365

6 Questions stratégiques avant de passer à Office 365

Migrer une partie des services d’un système d’information vers Office 365 s’inscrit dans une démarche plutôt moderne. Mais elle va impliquer un certain nombre de changements majeurs qui bien souvent ne sont pas pris en compte lors de la décision d’acquisition du service, découvrez nos 6 recommandations clés !

Prospective, cas d’usage et stratégie

Les différents ateliers des partenaires répondent aux besoins. Prospective, technologie, stratégie… Il n’y a qu’à évoquer l’atelier d’Accenture présentant la TechVision 2018 et les 5 tendances émergentes, à savoir une AI responsable et citoyenne, une réalité étendue, la véracité des données, une économie sans friction et l’Internet de la Pensée

Un autre atelier, plus technique, dévoile comment Splunk soutient Engie Digital en tant que cross-information hub.  L’atelier 1000mercis se focalise sur les sites, apps et bots pour la réussite de sa stratégie digitale. On y apprend que « les apps mobiles génèrent davantage de revenu que les sites mobiles » et que les bots sont un vrai bouleversement de fond, et le deeplinking est vital à l’écosystème mobile.

L’atelier Metsys – Airbus met en scène un cas d’usage concret avec une application Hololens. La réalité virtuelle et augmentée offre expérience immersive qui révolutionne les interactions et les usages, grâce au partenariat et support des équipes Metsys.

 

Pas de transformation sans engagement des collaborateurs

Autre format retenu, les tables-rondes. Du chatbot au Mobile First, des Labs d’entreprise à la valorisation et au spectre de la donnée, du RGPD à l’IA, il est, cependant, un sujet transversal, c’est le collaborateur.

En effet, « on ne peut réussir sa transformation digitale, sans la transformation et l’engagement des collaborateurs » explique Florence Puybareau.

Et si vous avez un projet, une initiative digitale? Un petit passage du côté du FastLab d’Open vous permettait de « bénéficier d’une heure de consulting de haut niveau pour faire avancer votre projet et sortir avec une feuille de route ». L’espace ConnectWave a, aussi, proposé des démonstrations très pertinentes autour de l’IoT.

 

Le Digital Challenge 2018

Enfin, toujours dans l’esprit du capital humain, de la gestion de la rapidité des interactions entre les individus, la start-up Entr’up a reçu le prix du Digital Challenge.

Son smart assistant de cohésion et d’efficacité d’équipe permet « de manager des équipes en fonction des personnalités, des valeurs et des motivations des collaborateurs ».

En effet, face à la pénurie des talents, il est urgent d’insister sur la notion des besoins opérationnels, des échanges productifs mais aussi de bien-être au travail.

Alors un petit détour du côté de cette solution pour fluidifier les interactions entre les  collaborateurs ?

 

Mobilité - Par Sabine Terrey - Publié le 09 mars 2018