> Tech > Rythmes élevés des requêtes d’I/O disque

Rythmes élevés des requêtes d’I/O disque

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Certaines situations d’exécution peuvent entraîner une période pendant laquelle les débits de requêtes d’I/O disque sont extrêmement élevés. Cette période peut aller de quelques secondes à quelques minutes. Quand cela se produit, tout le traitement ralentit sensiblement parce que les jobs rencontrent des temps de service d’I/O disque très élevés.

Rythmes élevés des requêtes d’I/O disque

Le problème est l’effet d’attente causé par la file d’attente de requêtes d’I/O disque d’un job derrière des centaines d’autres requêtes, dont la plupart sont des écritures. Dans des conditions de forte charge, particulièrement si le seuil du cache d’écriture IOP (I/O processor) disque est dépassé, il faut au sous-système de disque plus de temps pour traiter les requêtes que pour les émettre.

Pour voir l’effet sur les opérations d’écriture avec cache et sans cache, utilisez les données de Job Watcher, le rapport de composants de Performance Tool, ou le fichier de collecte de données d’I/O disque Collection Services du système QAPMDISK. Vous pouvez prendre des mesures pour réduire, voire éliminer, la pointe occasionnelle de l’activité d’I/O disque.

Téléchargez gratuitement cette ressource

*** SMART DSI *** VERSION NUMÉRIQUE

*** SMART DSI *** VERSION NUMÉRIQUE

Découvrez SMART DSI, la nouvelle revue du Décideur IT en version numérique. Analyses et dossiers experts pour les acteurs de la transformation numérique de l'entreprise, Gagnez en compétences et expertise IT Professionnelle avec le contenu éditorial premium de SMART DSI.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010