> Mobilité > Secteur Financier : les environnements de travail hybrides facilitent le recrutement des talents

Secteur Financier : les environnements de travail hybrides facilitent le recrutement des talents

Mobilité - Par Sabine Terrey - Publié le 08 avril 2022
email

Décryptage de l’état actuel du travail hybride, des investissements prévus et de l’adoption des technologies. Les recrutements, la satisfaction des collaborateurs, l’innovation, les stratégies et l’avantage concurrentiel sont en jeu.

Secteur Financier : les environnements de travail hybrides facilitent le recrutement des talents

Selon les décideurs des services financiers, 50 % du personnel restera hybride après la pandémie. De plus, les environnements de travail hybrides les aident à recruter les meilleurs talents et à rester compétitifs. Toutefois, pour ne pas négliger la disparité dans la performance des réseaux et applications entre les employés hybrides/à distance et ceux sur site, les ITDM et les BDM vont investir dans la technologie pour un lieu de travail hybride approprié, au cours des 12 à 18 prochains mois.

Les 5 obstacles au modèle de travail hybride

Retenir les talents et créer des lieux de travail hybrides durables n’est pas aisé, des obstacles humains et technologiques demeurent :

  • Manque de technologie et d’équipement adéquats dans les équipements personnels (31%)
  • Mauvaises performances du réseau domestique/à distance (29%)
  • Risques de sécurité accrus (27%)
  • Manque de visibilité sur le réseau
  • Manque de technologie et d’équipement adéquats dans le bureau traditionnel

Les 5 défis

Comment optimiser l’expérience numérique au sein des services financiers ? Voici 5 défis liés aux solutions de visibilité et surveillance :

  • Des outils multiples fournissant des données contradictoires

D’où le retard de l’analyse des causes profondes et la résolution des problèmes (42%)

  • Manque de visibilité sur la disponibilité, les performances et l’utilisation des ressources du Cloud (41%)
  • Trop de données et pas assez de contexte ou d’informations exploitables (36 %)
  • Manque de visibilité unifiée sur toute l’infrastructure technologique
  • Données non accessibles ou utilisables par ceux qui en ont besoin

Téléchargez gratuitement cette ressource

Endpoint Security : Etude IDC Enjeux & Perspectives

Endpoint Security : Etude IDC Enjeux & Perspectives

Quel est l'état de l'art des solutions de Endpoint Security et les perspectives associées à leur utilisation ? Comment garantir la sécurité des environnements sensibles en bloquant au plus tôt les cyber attaques sophistiquées, avant qu’elles n'impactent durablement vos environnements de travail ?

Objectif : investir dans la visibilité

Les objectifs sont clairs : investir dans les technologies et méthodes de travail pour attirer de nouveaux talents, augmenter la productivité, offrir une meilleure expérience aux clients et employés, et générer plus de revenus.

Alors quels sont 5 les principaux axes d’investissement technologique des services financiers ?

  • Une meilleure visibilité des performances du réseau et applications (51%)
  • Les technologies et logiciels de cybersécurité
  • Les services en nuage et applications de type « software-as-a-service »
  • Les solutions de suivi de l’expérience de l’utilisateur final et de l’expérience numérique
  • Les solutions d’accélération des applications ou du réseau

 

Source Enquête mondiale Riverbed | Aternity Hybrid Work 2021 & Sapio Research – septembre 2021. Près de 1 500 chefs d’entreprise : 750 décideurs d’entreprise (BDM) et 738 décideurs informatiques (ITDM) aux États-Unis, au Royaume-Uni, en France, en Allemagne, en Australie, en Suisse, aux Émirats arabes unis et aux Pays-Bas.

 

 

Mobilité - Par Sabine Terrey - Publié le 08 avril 2022