> Tech > SysPrep est facile à  utiliser

SysPrep est facile à  utiliser

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Le clonage d'un système avec SysPrep se déroule en quatre phases : installation de Windows NT, installation des applications, exécution de SysPrep et clonage de l'image du disque sur un autre disque. Examinons en détails ces étapes. L'exécution du sous-programme d'installation NT coule de source.

Toutefois, attention, vous

installez un OS et ses composants sur un PC source
pour le cloner sur d’autres systèmes, ce qui signifie que les systèmes clonés
utiliseront la configuration définie sur le PC source jusqu’à  ce que vous ayez
modifié les systèmes clonés pour les faire fonctionner autrement. Assurez-vous
de charger le tout dernier service pack et toutes les corrections ultérieures
au service pack, dont vous pourriez avoir besoin. (Pour obtenir service packs
et corrections, allez sur le site FTP de Microsoft à  ftp://ftp.microsoft.com/bussys/winnt/winnt-public).

Pendant l’installation de Windows NT, il faut définir un mot de passe de compte
d’administrateur. Microsoft recommande de définir un mot de passe en blanc ou
NUL pendant l’installation du PC source. Sinon, des erreurs se produiront lorsque
le mini assistant d’installation de SysPrep s’exécutera pendant l’initialisation
initiale du système cloné.

Vous vous dites peut-être que définir un mot de passe en blanc ou nul, créera
une faille de sécurité qui permettra à  un intrus de trafiquer le système sur le
réseau, avant de vous laisser la moindre chance de redéfinir le mot de passe,
mais ce n’est pas le cas. Lors de la première initialisation du système cloné,
le mini assistant d’installation de SysPrep oblige à  redéfinir le mot de passe.
Vous pouvez le faire soit manuellement en répondant à  la boîte de dialogue de
l’assistant, soit au moyen d’un fichier de configuration prédéfini que reconnaît
le mini assistant d’installation.

Une fois l’OS installé et configuré selon vos choix, l’étape suivante consiste
à  installer toutes les applications et les services que vous voulez exécuter sur
chaque machine clonée. Les logiciels tels que les détecteurs de virus, les firewalls,
les outils d’administration et les plates-formes de développement peuvent être
installés à  ce moment-là .

N’oubliez pas que toutes les applications et les services qui requièrent un compte
d’utilisateur pour fonctionner correctement échoueront lorsque vous booterez le
système cloné pour la première fois. Malheureusement, pour l’instant il faut installer
ces types de progiciels après la première initialisation du système cloné.

Le clonage d’un système se déroule en quatre phases : installation de
NT, installation des applications, exécution de SysPrep et clonage

Pour utiliser SysPrep, il faut le copier sur le PC source. Attention, sachez
que si vous le copiez dans le sous-répertoire racine d’une unité de disque, SysPrep
se supprimera automatiquement lui-même de l’unité lorsqu’il s’exécutera. Par exemple,
si vous installez NT dans C:\winnt et SysPrep dans C:\sysprep, celui-ci se supprimera
lui-même automatiquement lors de son exécution. S’il est installé dans un autre
répertoire, SysPrep ne se supprimera pas automatiquement du système.

Une fois les services et les applications nécessaires installés, il faut, pour
exécuter SysPrep, double-cliquer sur le nom de programme de SysPrep dans l’Explorateur
NT ou entrer le nom du programme à  l’invite de commande. Les options d’invite
de commande servent à  gérer le fonctionnement de SysPrep. L’option -quiet
indique à  SysPrep de ne pas afficher de messages pendant son fonctionnement. L’option
-reboot indique à  SysPrep de rebooter le système une fois qu’il en a terminé.
De plus, vous pouvez spécifier un nom de fichier de script à  la ligne de commande
pour indiquer à  SysPrep où placer les paramètres prédéfinis. Le tableau 1 montre
les paramètres définissables de SysPrep.

Souvenez-vous que pour utiliser SysPrep, il faut utiliser la version Select des
CD-ROM d’installation NT (ou bien outrepasser le mécanisme de détection pour les
versions Open et Enterprise). Lorsque vous utiliserez les CD-ROM Select pour installer
NT et exécuter SysPrep, le programme présentera une boîte de dialogue demandant
le nom de votre société, le numéro de contrat de licence en volume, le type de
licence et le compte de licence. Une fois confirmées par SysPrep les informations
que vous avez entrées, SysPrep est prêt et vous pouvez utiliser un outil de clonage
tiers pour cloner le PC source sur un autre disque dur. Après avoir inséré un
disque dur cloné dans un ordinateur – soit une image de disque, soit un disque
physique – et l’avoir allumé, le système cloné s’initialise et exécute automatiquement
le mini assistant d’installation généré par SysPrep.

L’assistant vous invitera à  donner des informations faciles à  scripter en définissant
des paramètres dans un fichier script. SysPrep n’affiche pas de boîtes de dialogue
pour la saisie par les utilisateurs lorsqu’il utilise le fichier script qui permet
au mini assistant d’installation de s’exécuter sans interruption. Lorsque celui-ci
a terminé, le système est prêt à  être utilisé.

Clonez quelques machines de test avant de déployer un groupe entier. Vous trouverez
peut-être de légères erreurs de configuration que vous devrez corriger. Attention,
SysPrep pourrait modifier des paramètres de sécurité du système pendant son exécution,
aussi devez-vous examiner soigneusement les paramètres de sécurité du système
après sa première initialisation, avant d’utiliser les clones dans un environnement
de production sécurisé.

Il était temps que Microsoft supporte officiellement les systèmes clonés

Téléchargez gratuitement cette ressource

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

A l’heure où les données des solutions Microsoft de Digital Workplace sont devenues indispensables au bon fonctionnement de l’entreprise, êtes-vous certain de pouvoir compter sur votre plan de sécurité des données et de sauvegarde des identités Microsoft 365, Exchange et Teams ? Découvrez les 5 erreurs à ne pas commettre et les bonnes pratiques recommandées par les Experts DIB France.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010