> Mobilité > Technologies UCaaS : indispensable pour répondre aux enjeux de mobilité

Technologies UCaaS : indispensable pour répondre aux enjeux de mobilité

Mobilité - Par Christophe Boitiaux - Publié le 27 octobre 2015
email

Depuis plusieurs années, le système téléphonique a évolué pour devenir plus complet. Les entreprises souhaitent dorénavant une adéquation entre mobilité et des coûts mesurés et mesurables.

Technologies UCaaS : indispensable pour répondre aux enjeux de mobilité

Le développement des technologies UCaaS (Unified Communications as-a-Service) coïncide donc avec cette attente. Quand elles ne les ont pas encore intégrées, les entreprises (grandes, moyennes et petites) ne s’interrogent plus sur la nécessité d’adopter ou non ces technologies. Aujourd’hui, il s’agit pour elles d’identifier le temps, l’art et la manière de franchir cette étape. Le marché ayant atteint un nouveau niveau de maturité, les opérateurs ont déjà innové pour pallier les freins auxquels pourraient se heurter les DAF et les DSI.

Nous connaissons les bénéfices offerts par les solutions UCaaS. Pour commencer, elles permettent d’obtenir un système de téléphonie avancé tout en réduisant l’investissement matériel jusqu’ici requis. L’évolution de ce type de solutions a cet autre avantage de s’adapter à la croissance et aux migrations géographiques des entreprises, quel que soit leur secteur d’activité.

Les technologies UCaaS rassemblent en un seul point tous les outils de communication en entreprise. Elles supportent les principales applications des appels vocaux à la vidéo conférence alors que les périphériques nomades se multiplient au rythme des besoins en mobilité des entreprises. Dans ce contexte, les utilisateurs exigent des technologies adaptées à leur travail et aussi simples d’utilisation que celles qu’ils utilisent à titre privé. Vecteurs de facilitation des échanges entre les collaborateurs, les solutions UcaaS donnent à ces derniers l’accès aux outils pour être plus productifs sans perte de temps et en toute mobilité. Le collaborateur gagne en autonomie et la DSI est libérée de ces tâches pour poursuivre des analyses plus poussées de l’infrastructure de son entreprise.

Les freins économiques n’existent plus car les DAF ont comptabilisé la réduction du coût de maintenance qu’apporte l’implémentation des solutions UcaaS mais des réticences subsistent encore. En effet, l’argument de la sécurité des serveurs influence, à raison, le choix des DSI. Les opérateurs ont placé ce paramètre obligatoire au cœur du développement des solutions UCaaS et plusieurs questions peuvent être légitimement posées.

Les données sont-elles cryptées ? Que faire en cas d’indisponibilité du Datacenter opérateur ? Le VPN utilisé est dédié au client et une option de chiffrement des communications est encore possible. En cas d’indisponibilité du Datacenter, un plan de continuité d’activité est prévu, pour que la solution soit pilotée depuis un second Datacenter.

Les solutions UCaaS améliorent donc la disponibilité et la résilience des communications unifiées.

Doit-on externaliser une partie ou la totalité ? Les opérateurs sont à même d’apporter des solutions de transition aux entreprises qui en font la demande. Ces solutions de Cloud hybride ne remplacent pas l’existant. Une partie de l’infrastructure télécom sera hébergée sur les serveurs des clients et une autre sur les serveurs de l’opérateur. Le coût de l’investissement pour ce type d’avancée progressive dépendra bien entendu de l’infrastructure dont disposera l’entreprise au départ.

L’intégration des technologies UCaaS fait partie de la transformation numérique à laquelle les entreprises doivent faire face aujourd’hui. Au cœur de ce changement, la DSI a un véritable rôle d’accompagnement. S’ouvrir à la « mobilité », externaliser le stockage des données et intégrer les technologies UCaaS reste un choix qui consolide la performance des entreprises.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Les Nouveaux Enjeux du Stockage

Les Nouveaux Enjeux du Stockage

L’informatique est entrée dans l’ère du « Software Defined Everything », autrement dit, des infrastructures dont le pilotage est automatisé par logiciel. C’est particulièrement vrai dans le domaine du stockage, composante clé de toute infrastructure : l’informatique s’éloigne progressivement des approches monolithiques reposant sur des appliances matérielles propriétaires et des baies SAN au profit de démarches définies par le logiciel. Découvrez, dans ce guide thématique exclusif, comment répondre aux nouveaux enjeux du stockage.

Mobilité - Par Christophe Boitiaux - Publié le 27 octobre 2015