> Tech > Telnet

Telnet

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Telnet nous vient du monde UNIX, où il est considéré comme un outil administratif standard. A bien des égards, Telnet fonctionne comme Remote Command: il vous permet d'utiliser une interface ligne de commande pour accéder aux serveurs à  distance. Mais, contrairement à  Remote Command, qui est propre à  Microsoft, Telnet

s’appuie
sur des standards ouverts. Vous
pouvez donc obtenir des clients Telnet
pour des PDA Palm, des unités
Windows CE, et pratiquement tout
autre client qui utilise TCP/IP. Remote
Command ne fonctionne qu’avec
Windows XP, Win2K et NT.

Si vous travaillez avec des unités de
réseau comme des routeurs et des
commutateurs, vous connaissez probablement
Telnet parce que c’est leur
principal moyen d’administration
(même si de nombreux fabricants commencent
à  inclure des interfaces administratives
Web intégrées dans les unités
de réseau). Si vous aimez la façon
dont Telnet fonctionne, vous apprendrez
avec plaisir que vous pouvez aussi
exécuter un service Telnet sur vos serveurs
Windows.

En fait, Win2K est livré avec un service
Telnet intégré. Pour des raisons de
sécurité, le service est réglé sur un
démarrage manuel par défaut. Vous
pouvez soit le mettre en démarrage automatique,
soit le laisser en démarrage
manuel et ne le démarrer qu’en cas de
besoin.

Le service Win2K Telnet permet
jusqu’à  deux connexions, suffisantes
pour l’administration à  distance. S’il
vous faut davantage de connexions,
vous pouvez acheter Microsoft
Windows Services for UNIX (SFU), qui offre un service Telnet plus robuste
que vous pouvez licencier pour davantage
de connexions. Microsoft offre
également un utilitaire Telnet Server
Administration ligne de commande
vous permettant de configurer les options
d’authentification du service, le
port TCP, et ainsi de suite. Vous trouverez
une icône pour l’utilitaire dans l’applet
Control Panel Administrative
Tools. Microsoft n’offre pas un serveur
Telnet NT, mais on trouve facilement
sur Internet des serveurs Telnet compatibles
NT peu coûteux, voire gratuits.

Si vous travaillez avec des OS
mixtes, Telnet peut sembler l’outil
idéal pour Windows parce qu’il fonctionne
probablement déjà  sur vos serveurs
non-Windows. Sachez toutefois
que Telnet a été créé au début de
l’Internet, quand la sécurité n’était pas
aussi prégnante qu’aujourd’hui. Telnet
ne fournit aucun moyen de cryptage
de données : il envoie tout en texte
clair.

Par défaut, le service Telnet de
Microsoft utilise l’authentification
MSCHAP, qui est raisonnablement
sûre. Mais vous pouvez aussi la configurer
pour accepter des mots de passe
en texte clair, ce qui ne présente aucune
sécurité mais est nécessaire pour
accéder à  Telnet à  partir d’un ordinateur
ne reconnaissant pas MSCHAP,
comme un desktop UNIX. Telnet
convient pour des serveurs internes,
mais bien peu d’entreprises le jugeront
acceptable pour des serveurs connectés
à  Internet, en grande partie parce
que le port TCP par défaut (23) de
Telnet est le premier port auquel
s’attaquent la plupart des utilisateurs
malveillants.

Téléchargez gratuitement cette ressource

HP Elite Slice G2 : optimisez la collaboration… et votre budget !

HP Elite Slice G2 : optimisez la collaboration… et votre budget !

Téléchargez cette étude Forrester et découvrez comment booster la collaboration tout en dégageant un excellent R.O.I grâce au système de vidéoconférence HP Elite Slice G2 avec Microsoft Teams !

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010